Décès du randonneur Simon Gautier en Italie: la justice ouvre une enquête pour «homicide involontaire»

Les secours ont remonté le corps de Simon Gautier
Les secours ont remonté le corps de Simon Gautier - AFP

Une enquête pour « homicide involontaire » a été ouverte par la justice italienne, selon les informations de la Repubblica. C’est le procureur de Vallo della Lucania qui a pris la décision.

Ce mercredi, l’autopsie du corps du randonneur français est en cours. Les résultats seront connus ce mercredi dans la soirée. Le père de la victime a choisi un médecin légiste italien pour assister l’examen du corps.

Simon Gautier a disparu le 9 août dernier. Il est tombé dans un ravin en Italie. Son corps a été retrouvé neuf jours plus tard. S’il est apparemment décédé rapidement, sa localisation a beaucoup tardé.

Le jeune de 27 ans vivait à Rome où il préparait une thèse en histoire de l’art. Il est parti dans l’après-midi du jeudi 8 août de la gare de Policastro Bussentino, au sud de Naples. Il comptait remonter en solitaire cette côte qui alterne plages et falaises, peut-être jusqu’à Naples, 200 km plus au nord.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous