Bagages bloqués à Brussels Airport: test Achats prend des initiatives pour aider à l’indemnisation des passagers

Bagages bloqués à Brussels Airport: test Achats prend des initiatives pour aider à l’indemnisation des passagers

L’association de défense des consommateurs Test Achats a annoncé jeudi avoir pris trois initiatives afin d’aider les passagers dont les bagages ont été bloqués le samedi 3 août dernier à l’aéroport de Zaventem -à la suite de problèmes techniques- à obtenir une indemnisation. Celle-ci ayant été refusée tant par les compagnies aériennes que par Brussels Airport, l’exploitant de l’aéroport national.

>6.000 bagages bloqués à Brussels Airport: quelles compensations pour les passagers?

«Vu le nombre de dossiers affluant chaque jour chez Test Achats depuis cette crise, il a été décidé d’écrire à Brussels Airport qui a entretemps répondu n’avoir aucune responsabilité et soulignant ses investissements d’infrastructure, d’écrire aux différentes compagnies aériennes pour leur demander de proposer une indemnisation. Test Achats s’étonne d’ailleurs que celles-ci n’aient entamé aucune démarche vis-à-vis de l’aéroport en faveur de leurs clients, qu’elles sont censées servir au mieux et d’ouvrir sa ligne (le 02/542.33.33) à toutes les personnes concernées susceptibles de réclamer un dédommagement et un remboursement des frais encourus à la suite de cet incident», a indiqué Test Achats dans un communiqué.

L’association souligne que la plupart des passagers concernés n’ont reçu que des excuses ou de vaines promesses sans lendemain, mais à l’une ou l’autre exception près, pas d’indemnisation.

Elle estime aussi que la force majeure invoquée par les compagnies aériennes «a bon dos».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous