Disparition du photographe Pierre Houcmant

Disparition du photographe Pierre Houcmant
Goldo Dominique Houcmant

Né en 1953 à Pepinster, ancien élève de Hubert Grooteclaes, Pierre Houcmant enseignait la photographie à l’Académie royale des Beaux-Arts de Liège mais il était aussi et surtout un photographe dont le travail touchait à divers genres, du portrait à la recherche graphique pure. Le grand public connaissait généralement ses portraits d’écrivains (Amélie Nothomb, Dominique Rolin, André Blavier…) qui avaient été réunis dans l’ouvrage Visages de l’écrit et publiés dans de nombreux médias. Mais il avait aussi développé tout un travail de recherche sur le corps, les formes, le nu, influencé par ses voyages, des photographes comme Grooteclaes ou Sudek mais aussi des plasticiens, au premier rang desquels Marcel Duchamp.

Sur le même sujet
PhotographieAmélie Nothomb
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous