US Open: Elise Mertens contre la Suissesse Jil Teichmann au premier tour

©News
©News

Elise Mertens, 23 ans, 26e mondiale, sera opposée en entrée, et pour la première fois sur le circuit à la Suissesse Jil Teichmann, 22 ans, 59e joueuse du monde. Ce sera la quatrième apparition à l’US Open de la numéro 1 belge avec comme meilleur résultat un 8e de finale l’an dernier.

Alison Van Uytvanck, 25 ans, 66e à la WTA, tentera franchir l’obstacle de la jeune Slovaque de 21 ans, Viktoria Kuzmova (WTA 54). Les deux joueuses se sont affrontées à deux reprises l’an dernier avec une victoire sur dur à Budapest pour Alison Van Uytvanck (6-4, 6-2), en demi-finales sur la route de sa victoire finale et une autre pour Kuzmova sur le gazon de Rosmalen (3-6, 7-6 (7/4), 6-2. C’est la sixième fois que Van Uytvanck va disputer l’US Open n’ayant encore jamais jusqu’ici réussi à passer le premier tour.

Les deux Belges pourraient être rejointes par Kirsten Flipkens qui s’est hissée au 3e et dernier tour des qualifications jeudi à New York. La Campinoise, 33 ans, 109e joueuse mondiale, a battu la Serbe Jovana Jaksic (WTA 244) 6-2, 6-0.

Kirsten Flipkens, 5e tête de série des qualifications, affrontera pour une place dans le tableau final la Suédoise Johanna Larsson (WTA 172).

Le tirage effectué jeudi à New York a réservé un duel entre l’Américaine Serena Williams qui, dans sa quête d’un 24e titre du Grand Chelem record, va se heurter dès le 1er tour à la Russe Maria Sharapova, elle aussi ex-N.1 mondiale et lauréate à Flushing Meadows.

La cadette des soeurs Williams, désormais 8e mondiale, visera à 37 ans son 7e titre à l’US Open. Elle mène 19 victoires à 2 dans ses duels avec Sharapova, aujourd’hui 87e au classement WTA.

Finaliste à Wimbledon en juillet et à Flushing Meadows l’an dernier, Serena Williams espère égaler à domicile le record de 24 titres du Grand Chelem détenu par Margaret Court.

Serena Williams s’est imposée à l’US Open en 1999, 2002, 2008, 2012, 2013 et 2014, tandis que Sharapova, 32 ans, l’a remporté en 2006.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. L’état de santé de Julian Assange inquiète le Rapporteur de l’ONU sur la torture, Nils Melzer, qui affirme que «sa vie est désormais en danger».

    L’abandon de l’enquête pour viol contre Assange en Suède ne change pas grand-chose

  2. Vue aérienne de la colonie de Beitar Illit en Cisjordanie.

    Les colonies juives ne sont plus illégales pour les USA: quand Trump s’assied sur le droit international

  3. « Quand je fais des voix de personnages animés, ça me remet en connexion avec mes années étudiant, une très belle période. »

    Dany Boon alias Olaf dans «La Reine des neiges»: «Il y a beaucoup du monde de l’enfance»

La chronique
  • Royaume-Uni: Levido et Milne, les faux frères ennemis des élections

    Par Marc Roche

    Deux personnages au visage banal, discrets jusqu’à la transparence, sans charisme, ni faconde, qui sont, dans l’ombre, les hommes clefs de l’élection législative du 12 décembre au Royaume-Uni. Et le symbole de la revanche des radicaux sur les tenants du juste milieu.

    L’Australien Isaac Levido, 35 ans, et l’Anglais Seumas Milne, 61 ans, sont les gourous électoraux respectivement de Boris Johnson et de Jeremy Corbyn. Les mécaniciens en chef de la bataille électorale détiennent beaucoup plus de puissance réelle que les membres du Cabinet ou du gouvernement fantôme. Ils ont l’accès le plus direct, le plus fréquent et le poids le plus perceptible auprès des deux principaux protagonistes du scrutin.

    Tout apparemment différencie les deux frères...

    Lire la suite

  • Mesdames, Messieurs, la Commission! Enfin…

    On croyait que les affaires courantes étaient une spécialité belge. Mais depuis un mois, on a découvert que l’Europe nous les enviait au point de les adopter. La Commission von der Leyen, qui devait entrer en fonction le premier novembre dernier, est en effet restée dans les paddocks bruxellois faute d’être au complet.

    Mais ces affaires courantes, qui font déjà mauvais genre chez nous, faisaient carrément tache pour une Union européenne déjà accusée de paralysie quand la Commission est de plein...

    Lire la suite