Accueil Société

Demandes d’asile: le réseau Fedasil sature

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

L’administration en charge de l’accueil des demandeurs d’asile peine à suivre le rythme des nouvelles arrivées, avec 22.314 places occupées sur une capacité de 23.659. Pour les seuls centres collectifs, le taux de saturation grimpe à 96 %. Alors, à Arendonk, pour rajouter 70 places, Fedasil a dû ressortir les tentes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Dubois Raymond, vendredi 23 août 2019, 15:41

    Je croyais que les migrants "économiques " ne rentraient plus en BELGIQUE ; QUI dit la vérité . ,????I Selon certains calculs , il faudrait faire chaque fois x 7 par personne accueillie ( famille - enfants - regroupement ) Qui va entretenir cette population qui souhaite une vie meilleure ? Nos enfants auront une pension rabotée et nous ne sommes plus capables d'aider les personnes âgées dans leur fin de VIE ; Ns devrons choisir . Quelles seront les priorités de nos politiciens ? Grands arrangements pour berner une population compatissante ??? Il est temps d'avoir une politique cohérente NON ORIENTEE vers des postes pour obtenir de FRIC payés par les citoyens .

  • Posté par LIENARD NORBERT, vendredi 23 août 2019, 21:40

    J ai lu un commentaire d un belge qui avait épousé une Africaine qui se vantait d un regroupement familial en dominos de 100 personnes il est grand temps de se réveiller

  • Posté par LIENARD NORBERT, vendredi 23 août 2019, 8:21

    Ce serait plus simple que les bateaux qui vont les chercher les déposent en Angleterre directement

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs