Accueil Médias

Gestes obscènes en direct de Cologne: la journaliste «choquée» témoigne

Envoyée spéciale à Cologne pour couvrir le carnaval pour la RTBF, Esmeralda Labye va porter plainte.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Esmeralda Labye, journaliste à la RTBF, a vécu un direct difficile lors de son voyage à Cologne. Alors qu’elle donnait des précisions sur le carnaval allemand pour le JT de la mi-journée, la présentatrice de la RTBF a été victime de chuchotements à l’oreille et de gestes obscènes de la part de jeunes qui se trouvaient autour d’elle.

« Nous avons reçu des excuses officielles parce que ce direct était effectivement chaotique », a témoigné la journaliste dans le JT de 19h30 alors qu’elle était entourée de deux policiers pour sécuriser son passage à l’antenne. « Avec des doigts d’honneur, un homme qui s’amusait à mimer derrière moi une scène sexuelle qui n’avait pas de raison d’être et puis surtout une main qui s’est posée sur ma poitrine au terme de ce direct. Cette scène m’a choquée, mais aussi mes collègues et la RTBF qui a décidé de porter plainte. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Roger De Lathouwer, vendredi 5 février 2016, 0:19

    Ces " garçons" comme vous dîtes ne sont pas tous les garçons mais ceux qui ont été élevés dans des pays ou des cultures où les femmes ne sont pas les égales des hommes et où les filles en rue maquillées et non voilées ne sont pas convenables donc pas respectables.

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs