Accueil Société

Pukkelpop: Anuna De Wever va porter plainte après les menaces dont elle a fait l’objet

Jeudi, le parquet avait déjà fait savoir qu’il avait ouvert une enquête pour les menaces et faits de harcèlement dont auraient été victimes l’activiste climatique et ses amies sur le camping du festival.

Temps de lecture: 2 min

Anuna De Wever va porter plainte après l’incident qui s’est produit au Pukkelpop la semaine dernière, a-t-elle indiqué vendredi à l’agence Belga. Jeudi, le parquet avait déjà fait savoir qu’il avait ouvert une enquête pour les menaces et faits de harcèlement dont auraient été victimes l’activiste climatique et ses amies sur le camping du festival.

Anuna De Wever a été invitée à prendre la parole sur la scène de la Boiler Room lors de la soirée d’ouverture du festival. La musique a été arrêtée un temps pour « Clap for the Climate », une action en faveur du climat qui a déjà eu lieu dans plusieurs festivals. La jeune femme a d’abord été huée par une partie du public. Plus tard, des jeunes ont saccagé sa tente. Ses amies auraient également été menacées verbalement. Des bouteilles remplies d’urine auraient aussi été projetées sur leur tente.

À lire aussi Anuna De Wever, le Pukkelpop et les drapeaux flamingants: résumé de la polémique en cinq actes

Le parquet a fait savoir jeudi que les faits semblaient « potentiellement assez graves » pour faire l’objet d’une enquête au niveau pénal, même sans le dépôt d’une plainte. Le parquet espère que les victimes et témoins se manifesteront.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par LAMBERT André, vendredi 23 août 2019, 11:24

    Anuna Dewever a parfaitement raison de déposer plainte contre ceux qui ne savent exprimer leur désaccord sur un sujet de société, que par la violence et l'insulte. A cet égard, Il est vraiment affligeant de lire sur certains forums, comme notamment ceux de la Nouvelle Gazette, le fiel déversé par certains individus, à l'encontre de cette jeunesse qui mènent un combat qui mérite d'être analysé sereinement et scientifiquement, mais sans la moindre invective !!!

  • Posté par Byloos Dominique, vendredi 23 août 2019, 12:57

    Il faut lutter contre les atteintes à la liberté d'expression. Menacer quelqu'un qui, a des idées différentes des votres, est puni par la loi. C'est très bien ainsi. Nous devrions nous réjouir que de telles lois existent en Belgique.

  • Posté par Theys Jos, vendredi 23 août 2019, 12:16

    Ce qui mérite d'être enquèté sérieusement ce sont les différents violations réelles qui se sont produites aux festivals de cet été. Mais là les non-lieux s'entassent. Quand on ose déranger un millionnaire socialiste par contre, qui fait arrêter la musique pour placer des messages politiques, qui fait voler des emblèmes, alors il faut fabriquer des plaintes. Les emblèmes de l'antifa et du gay pride par contre restent enjoliver la plaine..

  • Posté par Theys Jos, vendredi 23 août 2019, 11:00

    Nous sommes fier de notre justice. Ils ouvrent déjà une enquète sans plainte. Car, le lendemain du vol des drapeaux Anuna a déclaré dans la presse qu'elle avait dormi toute la nuit, elle n'avait rien entendu c'était ailleurs. Maintenant ils se plantent sans plainte....Ce cinema sert à garnir les gazettes jusqu'à la rentrée.

  • Posté par Renard Stéphane, vendredi 23 août 2019, 12:21

    Allez donc plutôt au cinéma...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko