Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Sven Kums révèle les coulisses de son départ d’Anderlecht pour Gand: «Vincent Kompany m’a donné une explication, il a été honnête»

Sven Kums, le nouveau milieu de terrain de Gand, est revenu sur son départ en prêt du Sporting d’Anderlecht.

Temps de lecture: 2 min

À Anderlecht, une révolution a été entamée après l’arrivée de Vincent Kompany. Peu d’observateurs avaient osé prédire que Sven Kums ne seraient pas dans les plans du Diable rouge. Et, pourtant, le joueur a été prêté cette semaine à La Gantoise

« Je ne blâme pas du tout Vincent », a indiqué Kums ce vendredi en conférence de presse. « Je ne veux pas trop en parler. C'était difficile parce que je voulais jouer le plus possible. C'est un épisode que chaque joueur vit parfois dans sa carrière. Kompany m'a donné une explication, il a été honnête et je le respecte pour ça. Je préfère quelqu'un qui est direct en tant qu'entraîneur que quelqu'un qui me conserve dans l’attente. Bien sûr, vous ne vous attendez pas à être hors de la sélection. Mais, c'était un choix d'un entraîneur qui veut le meilleur pour son équipe. »

« Rijeka est un objectif »

Prêté par les Mauves, Sven Kums ne pourra par contre pas jouer face à Anderlecht, étant donné que les Buffalos n’assument pas l’entièreté du salaire du joueur. «C’est ennuyant, parce que vous avez immédiatement deux ou quatre matches de moins. Cependant, c'est une décision entre les clubs et je dois l'accepter. »

Le match contre l’Antwerp de ce weekend étant reporté, Kums aura l’occasion de rejouer avec le maillot gantois jeudi à Rijeka, en barrages retour de l’Europa League. Les Gantois défendront leur victoire 2-1 du match aller. «Rijeka est un objectif pour lequel je travaille, ne serait-ce que pour aider l’équipe pendant un certain temps. J’ai heureusement pu m’entraîner pendant la préparation, je me sens physiquement bien et je ne suis pas blessé», dit Sven Kums, qui n’entrait pas dans les plans de Vincent Kompany à Anderlecht. «Il me manque juste le rythme des matches et on ne l’acquiert qu’en jouant».

Sven Kums, qui a quitté Gand en 2016, retrouve à la Ghelamco Arena quelques visages connus comme Laurent Depoitre, Nana Asare et Brecht Dejaegere. «Je me considère comme un nouveau joueur et je vais devoir faire mes preuves», dit celui qui fut un des principaux artisan du titre de 2015, le seul conquis par les Buffalos. «Depuis mon départ, je suis devenu un autre joueur. A l’Udinese et à Anderlecht, j’ai surtout joué comme milieu défensif et donc pas à ma position offensive comme quand j’étais à Gand, avec Renato Neto dans mon dos. On évolue aussi comme footballeur. On verra dans les prochaines semaines quel sera mon rôle ici».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Les coulisses du mercato cauchemardesque d’Anderlecht

Anders Dreyer et Islam Slimani suffiront-ils à redonner aux Mauves des couleurs et l’efficacité offensive qu’ils espèrent depuis des mois ? En espérant un mercato estival plus abouti, le RSCA va devoir s’accrocher dans les prochaines semaines.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb