Incendies en Amazonie: le G7 travaille à des «initiatives concrètes», assure la France

Vue sur la forêt amazonienne en août 2019
Vue sur la forêt amazonienne en août 2019 - Reuters

Les conseillers diplomatiques des chefs d’Etat réunis à Biarritz « se mobilisent pour avoir des initiatives concrètes pour l’Amazonie, qui pourraient se matérialiser au G7 », a annoncé la présidence française, qui a fait de ce sujet une « priorité » du sommet.

Emmanuel Macron a accusé vendredi le président brésilien Jair Bolsonaro d’avoir « menti » sur ses engagements climatiques et décidé en conséquence de s’opposer à l’accord UE-Mercosur. La raison de sa position « est l’inaction de Jair Bolsonaro face au changement climatique, y compris sur les incendies », a précisé l’Elysée.

Bolsonaro fustige « une mentalité colonialiste » chez Macron

Le président brésilien Jair Bolsonaro, sous une forte pression internationale, a déclaré vendredi étudier l’envoi de l’armée pour lutter contre les incendies incontrôlés qui sévissent en Amazonie. Le président pourrait prendre par décret cette décision, pour laquelle il a dit à des journalistes « pencher ».

Les feux de forêt qui se propagent rapidement en Amazonie ont pris une dimension internationale jeudi, l’ONU et le président français Emmanuel Macron interpellant vivement Jair Bolsonaro tandis que se multipliaient les appels du monde entier en défense du « poumon de la planète ».

Vendredi, de nombreuses manifestations devraient se dérouler devant les ambassades et consulats du Brésil dans le monde, ainsi qu’à Sao Paulo et Rio de Janeiro, à l’appel de mouvements de préservation de l’environnement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Borders
» au Public.

  2. Dominique Leroy, remerciée par le personnel de Proximus lors de son arrivée au siège de l’entreprise ce jeudi. Le parquet, lui, enquête.

    La sortie très chahutée de Dominique Leroy

  3. Pierre-Yves Dermagne

    Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

La chronique
  • Nethys: le chaos, la clarté et l’hystérie

    La clarté ou le chaos ? Il y a désormais des deux dans le dossier Nethys. Et il va falloir au nouveau ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne, beaucoup de méthode, de sang-froid, d’expertise et d’indépendance politique pour dénouer ce sac de nœuds.

    Ces derniers mois, c’est l’opacité qui a régné sur la restructuration du groupe liégeois, confisquée par un management, un conseil d’administration, quelques hommes et...

    Lire la suite