Accueil Société Enseignement

La rentrée avant l’heure pour les enseignants

Certains professeurs du primaire ont rejoint leur classe depuis près de deux semaines déjà. Rangement, nettoyage, déménagement : une bonne rentrée se prépare à l’avance. Et empiète largement sur les deux mois de vacances.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

D’un geste rapide, Samira Samadi pousse du pied les caisses qui encombrent sa classe. Vu la montagne de petites choses à faire en permanence, l’enseignante ne s’assied qu’après avoir encore ramassé quelques sacs en plastique qui trainaient et après avoir rassemblé des feuilles volantes sur les bureaux des élèves. Ces derniers ne seront pas là avant dix jours mais la machine est bel et bien en marche pour leur réserver le meilleur accueil.

« On travaille toujours la première semaine de juillet et, en général, cela nous laisse un peu plus d’un mois de congé complet sur l’été. Mais cette année, les vacances étaient plus courtes que d’habitude », confie l’enseignante qui a repris le travail le lundi 12 août. Et pour cause, l’école communale La Rose des Vents à Molenbeek se lance cette année dans un nouveau projet d’enseignement, inspiré de la pédagogie Montessori. Samira Samadi et sa collègue Caroline Vermoet réaménagent donc complètement leurs classes de 1ère et 2ème primaire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Fondu Philip, dimanche 25 août 2019, 11:25

    Et si, dans la presse, les médias, on cessait d'utiliser ce mot ironique et irrespectueux, "prof" (équivalent de journaleux, baveux, dirlo, flic ...), en utilisant plutôt enseignant, professeur, ce pourrait être un commencement de revalorisation, de respect pour la profession (en espérant une prochaine revalorisation salariale). Quant à convaincre que ce métier est dur, pénible, éreintant et non un long fleuve tranquille, des vacances à l'année, il faudrait éduquer bien du monde parmi les adultes.

  • Posté par Dussart Thierry, samedi 24 août 2019, 22:48

    Les enseignants ne sont pas rémunérés 12 mois sur l'année, mais 10 mois. Quand ils sont nommés, leur salaire est réparti sur 12 mois, ce qui est différent.

  • Posté par Gabriel Jacqueline, dimanche 25 août 2019, 16:01

    donc il gagne moins si je comprends bien? le salaire de 10 mois = X : par 12 après nomination? Et l'on s'étonne qu'ils en aient marre!

  • Posté par Claeys Alain, dimanche 25 août 2019, 10:07

    Ça, Monsieur, ce n'est pas demain que vous le ferez comprendre, ni à la majorité de la population, ni aux médias !

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs