La candidature contestée du demi-frère Chastel (MR) dans une intercommunale carolo

Olivier Chastel et son demi-fère Thomas Salden
Olivier Chastel et son demi-fère Thomas Salden - Belga

Nouveau parfum de polémique à l’ISPPC, l’intercommunale qui gère le CHU de Charleroi et ses 5.000 employés. Un nouveau poste vient d’être créé au sein du comité de direction : celui de conseiller général. Un poste pour lequel la rémunération devrait excéder les 200.000 euros bruts annuels.

Fin juin, un appel à candidatures à été lancé. Mais plusieurs questions se posent : cet appel n’a duré que neuf jours, il a été modifié en cours de route sans prolongation des délais, et il n’imposait aucun diplôme pour postuler. Après un premier tri, un seul candidat a été entendu ce mercredi 21 août, par un jury. Il s’agit de Thomas Salden, le demi-frère d’Olivier Chastel (MR). Le descriptif de fonction semble taillé pour lui depuis le départ. Comme si les dés étaient pipés, à l’ISPPC.

► Neuf jours pour convaincre, pas de diplôme requis… les coulisses de la candidature à lire sur Le Soir+.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous