Ducasse d’Ath: l’Unesco donne raison au collectif Bruxelles Panthères à propos du «Sauvage»

Le Sauvage
Le Sauvage - Coralie Cardon

L’Unesco prend très au sérieux l’interpellation du collectif Bruxelles Panthères, qui juge le personnage du « sauvage » raciste, et rappelle « l’exigence du respect mutuel entre communautés ».

L’association Bruxelles Panthères avait adressé un courrier et une pétition à l’organisation des Nations Unies en demandant que la Ducasse soit retirée de la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité en raison du personnage du « Sauvage ».

Suite à cela, l’Unesco a répondu en reconnaissant en effet que la Ducasse d’Ath est inscrite depuis 2008 à la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité et qu’à ce titre, elle doit donc « se conformer aux principes fondamentaux de la Convention de 2003 et en particulier à son article 2, selon lequel “‘seul sera pris en considération le patrimoine culturel immatériel conforme aux instruments internationaux existants relatifs aux droits de l’homme, ainsi qu’à l’exigence du respect mutuel entre communautés, groupes et individus’”  ». Elle établit également un parallèle avec la problématique des chars antisémites du carnaval d’Alost pour lesquels l’Unesco a également été saisie.

>Notre Dossier est à retrouver sur le Soir+

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Pour la FGTB, accepter de lier la majoration du salaire minimum intersectoriel à un éventuel accord sur l’article 39 ter, ce serait pour elle «
passer deux fois à la caisse
».

    La concertation sociale dans l’impasse

  • Les infirmières à domicile, salariées ou indépendantes, bénéficieront également des retombées de l’accord intervenu ce mardi.

    Fumée favorable pour les blouses blanches

  • Les messages féministes envahissent les murs du centre-ville

    La revanche du clito

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. L’état de santé de Julian Assange inquiète le Rapporteur de l’ONU sur la torture, Nils Melzer, qui affirme que «sa vie est désormais en danger».

    L’abandon de l’enquête pour viol contre Assange en Suède ne change pas grand-chose

  2. Vue aérienne de la colonie de Beitar Illit en Cisjordanie.

    Les colonies juives ne sont plus illégales pour les USA: quand Trump s’assied sur le droit international

  3. « Quand je fais des voix de personnages animés, ça me remet en connexion avec mes années étudiant, une très belle période. »

    Dany Boon alias Olaf dans «La Reine des neiges»: «Il y a beaucoup du monde de l’enfance»

La chronique
  • Royaume-Uni: Levido et Milne, les faux frères ennemis des élections

    Par Marc Roche

    Deux personnages au visage banal, discrets jusqu’à la transparence, sans charisme, ni faconde, qui sont, dans l’ombre, les hommes clefs de l’élection législative du 12 décembre au Royaume-Uni. Et le symbole de la revanche des radicaux sur les tenants du juste milieu.

    L’Australien Isaac Levido, 35 ans, et l’Anglais Seumas Milne, 61 ans, sont les gourous électoraux respectivement de Boris Johnson et de Jeremy Corbyn. Les mécaniciens en chef de la bataille électorale détiennent beaucoup plus de puissance réelle que les membres du Cabinet ou du gouvernement fantôme. Ils ont l’accès le plus direct, le plus fréquent et le poids le plus perceptible auprès des deux principaux protagonistes du scrutin.

    Tout apparemment différencie les deux frères...

    Lire la suite

  • Mesdames, Messieurs, la Commission! Enfin…

    On croyait que les affaires courantes étaient une spécialité belge. Mais depuis un mois, on a découvert que l’Europe nous les enviait au point de les adopter. La Commission von der Leyen, qui devait entrer en fonction le premier novembre dernier, est en effet restée dans les paddocks bruxellois faute d’être au complet.

    Mais ces affaires courantes, qui font déjà mauvais genre chez nous, faisaient carrément tache pour une Union européenne déjà accusée de paralysie quand la Commission est de plein...

    Lire la suite