Tariq Ramadan visé par une troisième plainte en France, pour viol en réunion

Tariq Ramadan visé par une troisième plainte en France, pour viol en réunion

L’islamologue suisse Tariq Ramadan, déjà mis en examen pour deux viols, est visé par une nouvelle plainte en France, pour un viol en réunion qui se serait produit en 2014, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant des informations du Journal du dimanche et d’Europe 1.

Selon les deux médias, cette plainte a été déposée fin mai par «une femme, aujourd’hui âgée d’une cinquantaine d’années, qui travaillait alors comme journaliste radio» et a conduit le parquet de Paris à délivrer un réquisitoire supplétif. Dans cette nouvelle plainte citée par les deux médias, la femme accuse l’intellectuel musulman de viols en réunion avec «une personne de son staff» lors d’une rencontre pour une interview réalisée le 23 mai 2014 dans la chambre d’hôtel de Ramadan à Lyon.

► La justice maintient les deux inculpations de Tariq Ramadan pour viols

Des faits datant de 2014

«C’est allé très vite, c’était d’une violence inouïe», a déclaré à la justice la plaignante, selon des propos cités par le JDD et Europe 1. Selon la plainte, la femme aurait par ailleurs été contactée par M. Ramadan sur l’application Messenger le 28 janvier 2019, affirmant qu’il voulait lui faire une «proposition», «sur le plan professionnel», message auquel elle n’aurait pas répondu.

Elle raconte que le lendemain, elle a reçu la visite de deux hommes. «Ils m’ont dit que Tariq Ramadan avait essayé de me joindre [...] et si j’avais les idées mal intentionnées ils pouvaient arranger ça», a-t-elle affirmé. Selon le JDD et Europe 1, le parquet de Paris a adressé fin juillet un réquisitoire supplétif en élargissant l’enquête à des faits de viol en réunion, menaces et intimidation. Il revient désormais aux juges d’instruction en charge de l’enquête de prononcer ou non une nouvelle mise en examen pour ces faits.

Déjà inculpé

L’intellectuel musulman, qui fut une figure aussi influente que controversée de l’islam européen, est déjà accusé par trois autres femmes en France et une autre en Suisse. Depuis le 2 février 2018, il est mis en examen pour deux viols, dont un sur personne vulnérable, des accusations qu’il conteste.

Pour la troisième plainte, il est actuellement placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté. Ramadan doit par ailleurs être entendu à l’automne à Paris par un procureur suisse en vue d’une éventuelle inculpation dans le volet suisse. Il a été remis en liberté mi-novembre, sous contrôle judiciaire, après neuf mois de détention provisoire.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. En 2 ans à peine, Juul a conquis 75% du marché américain des cigarettes électroniques. Mais plusieurs utilisateurs sont morts de pneumonie.

    Comment la cigarette électronique a fini par tuer

  2. «
Je ne me bats pas contre le cancer, mais pour la vie
».

    Visa pour la Flandre: pour Caroline, pour la vie

  3. Ursula von der Leyen va s’expliquer sur le concept de «
mode de vie européen
» devant les chefs de groupe du Parlement européen.

    «Protection du mode de vie européen»: Von der Leyen protège encore son choix de mots

La chronique
  • Visa pour la Flandre: pour Caroline, pour la vie

    En attendant le gouvernement flamand… C’est drôle ce sentiment pour le mauvais élève traditionnellement au fond de la classe, qui rend toujours sa copie en retard, de se retrouver au premier rang, devoirs terminés, prêt pour la récré, attendant que les autres terminent leur travail. Et donc oui, voilà trois gouvernements francophones en état de marche, avec de nouveaux ministres, des jeunes femmes blondes et brunes, des hommes (beaucoup) plus mûrs prêts à gouverner, qui attendent la Flandre pour être au complet et finir le tableau fédéral. C’est pas souvent…

    C’est tellement pas souvent que la presse du nord du pays se démène pour trouver de l’information. Ils se sont bien un peu amusés avec le coup du « canon ». Ils ont bien tenté une percée polémique avec le nucléaire. La N-VA veut prolonger les centrales – est-on surpris ? –, le CD&V et l’Open VLD sont embarrassés. La tripartite wallonne, elle, bardée de son plan de réduction des gaz à effet de serre se voit décerner en néerlandais la mention « une ardeur verte d’avance »....

    Lire la suite

  • Un scrutin en Israël qui ne résout rien et occulte l’occupation

    Une élection sans vrai vainqueur, cela existe. Les Israéliens viennent de le prouver ce 17 septembre alors qu’ils étaient appelés, pour la seconde fois cette année, fait sans précédent, à élire un nouveau Parlement (Knesset). Les deux principales formations, arrivées à égalité en tête le 9 avril dernier, restent grosso modo sur leurs positions : ni le Likoud nationaliste du Premier ministre Binyamin Netanyahou ni « Bleu et blanc », le parti de centre droit emmené par l’ex-général Benny Gantz, ne font de percée décisive et...

    Lire la suite