Accueil Monde France

Au G7, Macron tente spectaculairement de débloquer la crise iranienne

En invitant le ministre iranien des Affaires étrangères, le président français a tenté un coup de poker.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le président Emmanuel Macron avait annoncé sa volonté de réformer le G7 et d’« inventer de nouveaux formats ». Le moins qu’on puisse dire est qu’il a tenu parole. Dimanche peu après 14 heures, quand un avion iranien s’est posé à l’aéroport de Biarritz et que peu à peu la rumeur a circulé qu’il pouvait s’agir du ministre iranien des Affaires étrangères, l’ambiance était à l’incrédulité. Pourtant à 16 heures, l’Elysée confirmait : Mohammad Javad Zarif était bel et bien arrivé dans le cadre du G7 pour une rencontre avec le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. A l’invitation de Paris.

L’irruption de cet invité surprise était d’autant plus improbable qu’un peu plus tôt dans la journée, les efforts déployés par Emmanuel Macron pour favoriser une « désescalade » de la crise iranienne avaient conduit à un démenti de Donald Trump.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs