Accueil Sports Hockey

Victor Wegnez: «Je considère le coach un peu comme mon père...»

Auteur d’un superbe but (le 3-2) lors de la fameuse « remontada » en demi-finale contre l’Allemagne, Victor Wegnez a réellement crevé l’écran de cet Euro à Anvers. Une victoire collective, mais tout de même un titre individuel, celui de « meilleur joueur du tournoi » pour ce vrai « Brusseleir », formé au Daring.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

En décembre dernier déjà, au retour de Bhubaneswar, la coupe du monde sous le bras – il en avait d’ailleurs cassé un morceau ! –, ses facéties sur le balcon de l’hôtel de ville de Bruxelles n’étaient pas passées inaperçues, alors que la plupart de ses équipiers lui avaient pourtant opposé une belle concurrence…

Mais cette semaine à Anvers, Victor Wegnez (23 ans) a littéralement explosé au sein de la famille des Red Lions. Il en a notamment été récompensé par le titre de meilleur joueur du tournoi. Pas le genre de truc qui risque de flatter exagérément l’ego de ce « brusseleir » pur jus, formé au Daring, alors qu’il se serait bien vu footballeur… si sa maman l’avait laissé faire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hockey sur gazon

L’Europe plus isolée que jamais au sein du hockey mondial?

Les tensions n’ont jamais semblé aussi vives que durant ces dernières années entre les différents acteurs du hockey mondial. Mais, le nouveau président de la Fédération internationale, Tayyab Ikram, veut réunifier ce petit monde et le ressembler autour d’un projet commun.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs