Accueil Monde Union européenne

Royaume-Uni: un front anti-Brexit se constitue à la Chambre des Communes

Les partis d’opposition et les conservateurs pro-européens ont convenu d’unir leurs forces pour bloquer une sortie sans accord : par une loi, puis par le renversement de Johnson s’il le faut.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Le Brexit brutal au 31 octobre semble désormais inéluctable, tant Boris Johnson martèle qu’il aura lieu à cette date, qu’il trouve ou non un nouvel accord avec l’UE. Mais s’il existe la moindre chance d’éviter ce scénario, elle passe par une large entente au Parlement britannique de tous les opposants au fameux « no deal ». Et pour la première fois dans cette saga ouverte par le référendum de 2016, c’est ce qui s’est passé ce mardi à Westminster : des dirigeants de tous les partis d’opposition ainsi que des représentants des députés conservateurs opposés au Brexit, se sont réunis à l’invitation du leader travailliste Jeremy Corbyn afin de convenir d’une stratégie commune contre le « no deal ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 28 août 2019, 16:47

    Pas clair, l'article. Mais peut-être que les parlementaires anglais ne le sont pas non plus. Parle t-on d'un front anti-Brexit ou d'un front pour le Brexit et contre le "no deal"?

  • Posté par Dechamps Pascal , mardi 27 août 2019, 22:57

    Trop peu, trop tard ?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs