Accueil Société Régions Bruxelles

Le Periferia Festival, l’alternative culturelle au Gordel

À la veille du Gordel, le festival Periferia veut amener les Bruxellois à (re)découvrir la périphérie sud de la capitale, au travers d’une programmation décalée et ludique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Un marais asséché planqué dans l’arrière-jardin des concessionnaires de bagnoles de luxe du Motor Village. Le cadre choisi pour héberger le 4e Periferia ne manque pas de contradictions, ni de poésie. Sa topographie évoque quant à elle directement le nom de la commune où il s’implante : Drogenbos.

Après avoir amorcé son tour antihoraire de la capitale il y a 8 ans – en commençant par l’est –, le collectif City3, à qui on doit la coordination du festival, s’intéresse maintenant au sud de Bruxelles, et plus particulièrement à cette portion de territoire qui relie la commune flamande à Uccle et Forest, ses voisines. Avec une ambition : faire ressurgir les liens existants entre la capitale et sa (toute) proche banlieue, et si possible en tisser de nouveaux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs