Accueil Monde Union européenne

Brexit: Donald Trump fait l’éloge de Boris Johnson après sa décision de suspendre le Parlement britannique

« Un grand homme ! », a commenté le président américain, estimant qu’il serait « très difficile » pour Jeremy Corbyn de demander un vote de défiance à l’encontre de Boris Johnson.

Temps de lecture: 1 min

Le président américain Donald Trump a fait mercredi l’éloge du Premier ministre britannique Boris Johnson après sa décision controversée de suspendre le Parlement à l’approche de la date prévue pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Boris Johnson suspend le Parlement britannique : un « scandale constitutionnel », selon le président de l’assemblée

« Boris est exactement ce que le Royaume-Uni attendait, et prouvera que c’est ‘un grand homme !’. J’adore le Royaume-Uni », a tweeté M. Trump, estimant qu’il serait « très difficile » pour le leader de l’opposition britannique Jeremy Corbyn de demander un vote de défiance à l’encontre de M. Johnson.

À lire aussi Royaume-Uni: un front anti-Brexit se constitue à la Chambre des Communes

Ce dernier a annoncé mercredi que les travaux du Parlement britannique seraient suspendus la deuxième semaine de septembre et jusqu’au 14 octobre, soit deux semaines avant la date prévue du Brexit, le 31 octobre.

Ce timing très serré rend improbable que les députés opposés à une sortie sans accord de l’Union européenne puissent faire voter des lois pour l’empêcher.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Deman Anne, jeudi 29 août 2019, 8:46

    Pas un grand homme ! Un orgueilleux qui préfère s'entêter et mener son pays vers le chaos plutôt que de faire marche arrière. Toute sa carrière est marquée de ce genre de pas.Pas étonnant que Trump l'encense

  • Posté par LAMBERT André, mercredi 28 août 2019, 17:20

    C'est à celui qui sera le plus con !!!

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 28 août 2019, 16:38

    Au abris! Ces bonhommes montrent leur vraie nature.

  • Posté par Carré Albin, mercredi 28 août 2019, 16:38

    Le rêve de la droite est de supprimer le parlement ou de le remplacer par des fonctionnaires "presse-boutons". Comment nomme-t'on ce genre de régime?

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 28 août 2019, 16:41

    Bojo, Trump, Salvini, et leurs copains style orban, ce n'est pas la droite! La droite veut la démocratie. Ces 3-là et leurs alliés veulent la dictature.

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une