Un nouveau chef de cabinet pour Rudi Vervoort

Un nouveau chef de cabinet pour Rudi Vervoort

Le gouvernement bruxellois, constitué depuis le 18 juillet, rentrera officiellement début septembre. Pour l’heure, les cabinets se constituent. Avec, chez Rudi Vervoort, un changement notable : Raphaël Jehotte quittera ses fonctions de chef de cabinet à la fin de la semaine. Un choix dicté par des raisons personnelles : son compagnon a été élu, en mai dernier, au Parlement bruxellois. Pour éviter toute interférence entre leurs parcours respectifs, Raphaël Jehotte a choisi de réorienter sa carrière. A 29 ans, ce diplômé en management public de Solvay, avait pris ses fonctions à la ministre-présidence en janvier 2018, après avoir occupé le poste de secrétaire politique du groupe socialiste au Parlement bruxellois. Il sera remplacé par Eric Mercenier, qui était jusqu’ici directeur de cabinet chez Rachid Madrane.

Elke Van den Brandt, ministre (Groen) de la Mobilité, a pour sa part choisi comme chef de cabinet Geert Cochez, qui était jusqu’à présent numéro deux de Visit Brussels.

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous