Brexit: la reine Elizabeth II accepte de suspendre le Parlement britannique

Brexit: la reine Elizabeth II accepte de suspendre le Parlement britannique
AFP

La reine Elisateth II a approuvé mercredi la suspension des travaux du Parlement britannique entre la première moitié de septembre et le 14 octobre, rapporte mercredi la BBC. La suspension débutera entre le 9 et le 12 septembre pour se terminer le 14 octobre.

Brexit : Donald Trump fait l’éloge de Boris Johnson après sa décision de suspendre le Parlement britannique

Son Premier ministre Boris Johnson lui avait réclamé cette suspension, rendant improbable pour les députés de l’opposition d’empêcher une sortie sans accord de l’Union européenne.

Cette décision a également fait bondir le président de la Chambre des Communes, John Bercow. « Il est absolument évident que l’objectif de la suspension est maintenant d’empêcher le Parlement de débattre du Brexit et de faire son devoir de définir une trajectoire pour le pays », a déclaré John Bercow, qualifiant la décision de « scandale constitutionnel ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous