US Open: blessé au dos, Borna Coric jette l’éponge au 2e tour

©AFP
©AFP

Borna Coric (ATP 12/N.12) a déclaré forfait peu avant son match du deuxième tour contre le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 78) mercredi à l’US Open, quatrième et dernière levée du Grand Chelem de la saison. Le Croate de 22 ans souffre du bas du dos, a communiqué l’ATP.

Lundi, Coric avait pourtant battu en trois petits sets le Russe Evgeny Donskoy (ATP 122), issu des qualifications, sur le score de 7-6 (7), 6-3, 6-0. C’est une mauvaise opération comptable pour le droitier de Zagreb, battu en huitièmes de finale en 2018 par l’Argentin Juan Martin del Potro. Fin juin, il avait déjà dû déclarer forfait avant le premier tour à Wimbledon.

Grigor Dimitrov, qui vit un exercice 2019 compliqué, en profite lui pour se hisser au 3e tour sans jouer. Il y défiera le vainqueur du duel entre l’Uruguayen Pablo Cuevas (ATP 53) et le Polonais Kamil Majchrzak (ATP 94).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • BELGAIMAGE-160892153

    Par Damien Poncelet

    Grands Chelems

    Roger Federer, forfait à Roland-Garros, se projette sur Wimbledon et les Jeux

  • Mertens a été bousculée par son amie Sabalenka (6-4, 6-3).

    Par Yves Simon, à Dubaï

    ATP - WTA

    Bye, bye Dubaï pour Elise Mertens

  • Fred Hemmes, au bord du court, pour donner des instructions directement à Kim Clijsters
: c’est une première à Dubaï
!

    Par Yves Simon et Yves Simon, à Dubaï

    ATP - WTA

    Le tournoi de Dubaï innove avec du coaching aussi en tribunes

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. PHOTONEWS_10857137-015

    Budget européen: les «frugaux» font de la résistance

  2. PHOTONEWS_10855095-003

    Ciara, Dennis, Ellen… est-il normal que les tempêtes se succèdent en Belgique?

  3. immo

    En dix ans, le prix des maisons a augmenté de 38% à Bruxelles (carte interactive)

La chronique
  • Un smartphone {pliable} ou {pliant}?

    Voici quelques jours, votre quotidien favori a répercuté une annonce qui n’avait rien de téléphoné, semble-t-il : une célèbre entreprise sud-coréenne va commercialiser en Belgique son deuxième smartphone pliable. Un smartphone pliable  ? Moue dédaigneuse dans les chaumières branchées High-Tech, qui se transforme toutefois en jubilation quelques lignes plus loin : cette fois, il est question d’un smartphone pliant. Un smartphone pliant ? Au risque d’encourir les ricanements condescendants de certains geeks, ce billet va tenter d’explorer les plis et replis de ces téléphones que l’on dit intelligents.

    Ils plient tous…

    Cette chronique vous a proposé, il y a quelques semaines, une analyse des suffixes -ant et -...

    Lire la suite