Accueil Belgique Politique

Affaire ISPPC: dépolitiser les intercommunales?

Pour Alain Eraly, rien ne s’opposerait à une dépolitisation des CA. Pour Aurélie Tibbaut, des nouvelles formes de tutelle pourraient – pourquoi pas ? – être organisées selon un principe de co-gouvernance

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Comme son nom l’indique, une intercommunale est une entreprise publique créée par des communes afin d’accomplir des missions de service public d’intérêt local en mutualisant les coûts. Sur papier, il est donc logique que des mandataires publics y siègent. Mais, à l’usage, c’est la porte ouverte à la particratie et, parfois, au copinage et aux abus pécuniaires. Pourrait-on imaginer des CA composés uniquement d’administrateurs indépendants ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs