Accueil Culture Livres

Le roman graphique de la potion magique de René Goscinny

Entre Paris, Buenos Aires, Manhattan et Bruxelles, la gloire a longtemps boudé René Goscinny, jusqu’à ce que l’artiste irréductible trouve la recette de la potion magique.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 3 min

René Goscinny est mort trop tôt sur le vélo de son cardiologue pour avoir le temps de raconter ses mémoires. Sa fille, Anne, venait tout juste de fêter ses neuf ans. Elle ne s’en est jamais remise, les lecteurs du Petit Nicolas, d’Astérix, de Lucky Luke, d’Iznogoud, d’Oumpah-Pah ou des Dingodossiers non plus… Quarante ans après la disparition de son père, Anne Goscinny a eu l’envie de combler ce vide, au travers d’un roman graphique né de son amitié avec Catel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Droit de cuissage

Voici la nouvelle de Gilles Pellerin pour le nouveau numéro de la revue « Marginales ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs