Accueil Sports Basket

Basket: la Liégeoise Julie Allemand dans l’antre de Tony Parker

Championne de France avec le club dont il est le président, la jeune meneuse liégeoise a accepté de lever une partie du voile sur son incroyable voyage à San Antonio, dans la villa de ce joueur légendaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

À 23 ans, Julie Allemand sort d’une saison incroyable. Après plusieurs titres de championne de Belgique avec Braine, la distributrice a rejoint le nouveau projet de Lyon avec qui elle vient de décrocher le titre après sa seconde saison. Un club dont le propriétaire n’est autre que Tony Parker, la star française qui ne tarit plus d’éloges sur notre compatriote qui constitue l’un des pions majeurs de son équipe. « Pour nous récompenser de notre titre de l’an dernier, mais aussi pour encore plus souder les liens entre nous avant de lancer la saison à venir, nous avons été invitées par Tony Parker à San Antonio », explique la jeune meneuse liégeoise dont les yeux brillent toujours après cette superbe expérience.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Basket

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs