Diables rouges: Verschaeren et Raman dans la sélection de Martinez pour affronter Saint-Marin et l’Ecosse (vidéo)

©Belga
©Belga

Roberto Martinez a dévoilé vendredi midi sa sélection en vue des rencontres de qualification de l’Euro 2020 de football à Saint-Marin (6 septembre, à Serravalle à 20h45) et en Ecosse (9 septembre, à Glasgow à 20h45). Deux nouveaux venus y figurent : l’Anderlechtois Yari Verschaeren et Benito Raman (Schalke 04).

Yari Verschaeren (18 ans) est « déjà important dans son club à son jeune âge, il a l’expérience de l’Euro en Italie avec les U21, c’est un talent exceptionnel, il très doué techniquement », a commenté le sélectionneur lors d’une conférence de presse au siège de l’Union belge.

Benito Raman (24 ans), quant à lui, « a eu beaucoup de courage de quitter la Belgique pour l’Allemagne et il était déjà proche d’une sélection l’an dernier », a indiqué Roberto Martinez. « Il est déjà impressionnant dans son nouveau club, on est impatient de le revoir en Belgique. »

Blessés, Vincent Kompany, Axel Witsel, Dedryck Boyata et Timothy Castagne ne font pas partie de la liste. Bjorn Engels n’a lui pas complètement récupéré, a précisé le sélectionneur. Les frères Hazard, touchés aux côtes pour Thorgan et à la cuisse pour Eden, ont eux bien été appelés.

« Chaque jour va être important pour la blessure d’Eden. Nous travaillons main dans la main avec le Real Madrid. Nous avons le même objectif, le voir à 100 pc au plus vite, mais sans prendre le moindre risque. Thorgan ne s’entraîne mais cela pourrait bien évoluer », a commenté Roberto Martinez. La situation des deux joueurs sera évaluée mardi.

Le technicien espagnol s’est aussi exprimé sur les attaquants. « Romelu Lukaku était très impressionnant avec l’équipe nationale en juin. Il a eu une saison difficile et c’est probablement celui pour lequel un transfert a été le plus bénéfique. Quand on le voit marquer et la manière dont il a joué pour son premier match avec l’Inter, il semble concentré et heureux, ce dont nous pourrons profiter. »

Quant à Michy Batshuayi, « il a déjà été dans cette situation » d’être repris chez les Diables alors qu’il ne joue pas en club, a rappelé Roberto Martinez. « Mais ses statistiques restent impressionnantes. Il a été à un très bon niveau avec nous, mais c’est vrai que pour poursuivre dans cette voie, nous avons besoin que Michy joue durant les dix prochains mois. »

Par rapport à la précédente sélection, Koen Casteels et Jason Denayer font leur retour tandis qu’Hendrik Van Crombrugge est absent.

La Belgique compte actuellement 12 points sur 12 après quatre matchs de qualification. Elle en tête du groupe I, devant la Russie (9 pts), le Kazakhstan et l’Ecosse (6 pts), Chypre (3 pts) et Saint-Marin (0 pt). Les deux premiers décrocheront un ticket direct pour l’Euro 2020.

La sélection de Roberto Martinez :

Gardiens : Koen Casteels (Wolfsburg), Thibaut Courtois (Real Madrid), Simon Mignolet (FC Bruges), Matz Sels (Strasbourg)

Défenseurs : Toby Alderweireld (Tottenham), Jason Denayer (Olympique Lyonnais), Leander Dendoncker (Wolverhampton), Brandon Mechele (FC Bruges), Thomas Vermaelen (Vissel Kobe), Jan Vertonghen (Tottenham)

Milieux : Yannick Carrasco (Dalian Yifang), Nacer Chadli (RSC Anderlecht), Thorgan Hazard (Dortmund), Thomas Meunier (Paris Saint-Germain), Benito Raman (Schalke 04), Kevin De Bruyne (Manchester City), Dennis Praet (Leicester), Youri Tielemans (Leicester), Hans Vanaken (FC Bruges), Yari Verschaeren (RSC Anderlecht)

Attaquants : Eden Hazard (Real Madrid), Adnan Januzaj (Real Sociedad), Dries Mertens (Naples), Leandro Trossard (Brighton), Michy Batshuayi (Chelsea), Christian Benteke (Crystal Palace), Romelu Lukaku (Inter), Divock Origi (Liverpool)

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pierre-Yves Thienpont (Le Soir).

    Un CA de la RTBF profondément remanié

  2. Le groupe Vlaams Belang à la Chambre est aujourd’hui fort de dix-huit représentants. © Belga.

    Le pedigree douteux des députés Vlaams Belang

  3. 93% des répondants se sont trouvés en danger dans leur trajet vers l’Europe, la moitié ne s’y attendant pas au moment du départ. Pour autant, ils ne sont que 2% à déclarer qu’ils n’auraient pas migré sachant ce qui les attendait.

    Un rapport de l’ONU favorable aux régularisations de migrants

La chronique
  • Hommage à la Catalogne

    Avant d’écrire 1984 (qui terrifie par son incroyable actualité), George Orwell avait participé à la guerre d’Espagne, plus particulièrement aux batailles livrées en Catalogne en 1936-1937 face aux troupes franquistes. Ceux qui s’intéressent à l’actualité politique catalane feraient bien de se plonger dans son Hommage à la Catalogne (republié chez 10/18), qui livre encore quelques clés pour comprendre cette région singulière et ses rapports avec le reste de l’Espagne.

    Ainsi, cette phrase : « Dans cette guerre, on eût dit que c’était toujours à qui manquerait l’autre ». N’est-ce pas un résumé laconique mais implacable de l’incompréhension historique entre l’Espagne et sa région la plus remuante et de l’échec des gouvernements successifs de Madrid et de sa justice ?

    Un pouvoir central qui privilégie systématiquement à la politique de la main tendue celle de la main sur la figure.

    L’Espagne, devenue...

    Lire la suite

  • Brexit: Boris Johnson, Prime Minister quand ça l’arrange

     Je fais quand même ce que je ne veux pas faire, mais on ne pourra jamais dire que je l’ai fait puisque je ne l’ai pas fait. » C’est le résumé de la pantalonnade à laquelle on a assisté ce week-end à Londres. À nouveau, serait-on tenté de dire.

    Allez ! Un Premier ministre qui envoie une lettre à l’Union européenne sans la signer pour demander un report sans vraiment le demander, mais parce qu’il était légalement obligé de le faire : mais à quoi donc...

    Lire la suite