Accueil Société Régions Wallonie

Transport routier: un métier en pénurie

Un Truck & Tuning Show ce samedi à Houdeng-Goegnies pour attirer des jeunes. Il manque 3.000 chauffeurs en Belgique selon le président hainuyer de la Febetra.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Ponctualité, sobriété, propreté et présentation ! »

Quand Didier Michel évoque le métier de transporteur routier, voici les mots qui lui viennent à la bouche pour les qualités qu’il attend des personnes prêtes à s’investir dans la profession. C’est que le président de la Febetra Hainaut (Fédération des transporteurs routiers) et vice-président national, lui-même patron routier, ne peut que constater ce qu’il appelle « le manque cruel » de chauffeurs en Belgique. Et de citer le chiffre de 3.000 unités, pour une profession qui compte 99.180 personnes selon les dernières statistiques de la Febetra et de l’ONSS qui datent de 2017.

D’où l’importance de l’organisation, ce samedi 31 août, de 10 h à 23 h, sur le site Michel Logistics, au cœur de la plateforme logistique multimodale de Garocentre Nord, à Houdeng-Goegnies, d’un « Truck & Tuning Show » qui doit attirer de nouveaux jeunes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs