Accueil Belgique Politique

Maxime Prévot au «Soir»: «Si le CDH change de nom, le mot humaniste n’y figurera probablement plus»

Maxime Prevot veut entammer une « refondation profonde » de son parti. Et à long terme, sur deux ans. Il veut dépoussiérer l’image de son parti.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Avec vous, le CDH se lance dans une grosse opération de refondation idéologique.

Oui. Vient un moment où l’on ne doit pas se contenter de faire l’appoint dans les gouvernements, jusqu’à considérer que c’était là notre seule plus-value, mais nous questionner sur ce que nous disons, ce que nous faisons, et la manière de se faire comprendre des citoyens. Lors de la mise au vert interparlementaire qui vient de se clôturer, nous avons pu prendre connaissance d’une étude, que j’avais commandité auprès d’une société de sondage, montrant qu’il y a un grand déficit de confiance avec les citoyens. Ce n’est pas propre au CDH, mais c’est plus accentué chez nous.

Comment se traduit ce déficit de confiance ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Spoiden Hervé , samedi 11 janvier 2020, 13:44

    Moi j'aimais bien l'appellation PSC, on pourrais la reprendre.

  • Posté par Echement Marie-anne, dimanche 1 septembre 2019, 9:40

    Maxime prévôt change d’avis comme de chemise Il ouvre lui aussi sa porte à la NVA et à tout ce qui s’en suivra Le cdh ce sera toujours la même chose , un parti ringard avec des ringards et des opportunistes

  • Posté par Fouchard Thomas, samedi 31 août 2019, 22:54

    Pour commencer, il faudrait être honnête. Lorsqu'on n'arrête pas de prôner des valeurs qu'on ne respecte pas, inutile de changer de nom. Il faudrait également placer des personnes qui connaissent le français et qui ne se comportent pas comme des pantins. Lorsqu'on fait son travail consciencieusement, on est puni. Par contre, les incompétents, les harceleurs et les alcooliques sont récompensés. Bref, plus on est incapable, plus on grimpe.

  • Posté par Stoob Spyridon, dimanche 1 septembre 2019, 13:43

    Humaniste est un mot honteux ou quoi? Et si on n'est pas humanistes on est quoi? Drôle de réflexion de Mr Prévot.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, dimanche 1 septembre 2019, 12:16

    Vous êtes bien pessimiste, Thomas ! N'exagérez-vous pas un tantinet ?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs