Violents heurts à Hong Kong: les manifestants enfoncent les barrières protégeant le Parlement (vidéos)

Violents heurts à Hong Kong: les manifestants enfoncent les barrières protégeant le Parlement (vidéos)
EPA

La police a tiré samedi des gaz lacrymogènes pour tenter de disperser une manifestation violente près du Parlement de Hong Kong, alors que des dizaines de milliers de personnes ont bravé un déluge et les interdictions pour envahir à nouveau plusieurs quartiers de l’ex-colonie britannique.

La police avait justifié le fait de ne pas autoriser une nouvelle manifestation monstre samedi en raison de risques de violences et en rappelant les échauffourées de dimanche dernier, parmi les plus graves depuis le début de la contestation en juin.

Mais dès le début d’après-midi, des foules de manifestants vêtus de noir -la couleur emblématique du mouvement- se sont répandues dans les rues de plusieurs quartiers au cœur de la région semi-autonome. « Reprendre Hong Kong, la révolution de notre temps », scandaient-ils.

La tension est montée en fin d’après-midi, quand un petit groupe de radicaux a commencé à jeter des pierres contre des policiers disposés autour du complexe abritant le Conseil législatif, le « Parlement » local, et le siège de l’exécutif hongkongais.

Sur le même sujet
PolitiqueHong Kong
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous