Accueil Monde France

Agressions à l’arme blanche dans une station de métro près de Lyon: un mort et huit blessés, le suspect arrêté

Un homme armé d’un couteau et d’une fourche de barbecue a tué une personne et en a blessé huit autres.

Temps de lecture: 2 min

Scène de terreur à Villeurbanne samedi-après midi, un homme armé d’un couteau et d’une fourche de barbecue s’en est pris aux passants à une sortie de métro, tuant un jeune de 19 ans et blessant huit autres personnes.

Trois des blessés se trouvaient entre la vie et la mort dans la soirée, alors que les faits se sont produits autour de 16h30.

La personne décédée est un jeune homme de 19 ans, selon les pompiers. Une source policière indique également qu’un des blessés graves serait en urgence absolue.

L’auteur présumé de cette agression aux motifs encore inexpliqués a été arrêté et placé en garde à vue pour «assassinat et tentative d’assassinats», a indiqué à l’AFP le parquet de Lyon.

Selon une source policière, il s’agit d’un Afghan demandeur d’asile de 33 ans, inconnu des services de police et de renseignement.

Les autorités ont dans un premier temps fait état d’un 2e suspect en fuite, mais le parquet et une source policière ont ensuite vigoureusement démenti l’existence d’un second auteur.

A ce stade, le Parquet national antiterroriste (PNAT) n’a pas été saisi mais il est en train d’évaluer la situation.

Un journaliste de l’AFP sur place a vu un corps emballé dans un sac mortuaire et embarqué dans une ambulance, des traces de sang au sol à proximité de la station de métro autour de laquelle un large périmètre de sécurité était en place.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

64 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, samedi 31 août 2019, 22:04

    @Poels, sauf que ces imbéciles n'étaient généralement pas armés et que les violences physiques se bornaient à des gnons. Ici, d'après les médias, l'ustensile utilisé qui n'accompagne généralement pas les badauds démontre la volonté de tuer un maximum de personnes : l'enquête nous dira si ce demandeur d'asile avait été débouté ou excédé par l'absence de décision au point de tuer un homme de 19 ans et d'en blesser grièvement quelques autres, mais comme ce sont tous des infidèles, c'est l'assurance pour lui d'un au-delà de rêve.

  • Posté par swingedau olivier, samedi 31 août 2019, 19:12

    encore des scandinaves ou des bretons ! pffff !!!!

  • Posté par De Ronde Michel, samedi 31 août 2019, 18:35

    Serait-ce encore l'une des multiples expressions des bienfaits de l'immigration ?

  • Posté par Esquenet Alexandre, samedi 31 août 2019, 19:42

    pasdamalgame, disent-ils.

  • Posté par Poels Jean-pierre, samedi 31 août 2019, 18:53

    Les réseaux sociaux ont donné le droit à la parole à des légions d'imbéciles qui avant ne parlaient qu'au bar et ne causaient aucun tort à la collectivité. On les faisait taire tout de suite. Aujourd'hui ils ont le même droit de parole qu'un prix Nobel".(Umberto Eco)

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs