Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: les températures extrêmes, fatales à une femme dans la Vallée de la Mort

Des rangers et des agents de police se sont rendus sur place, mais la victime de la chaleur avait déjà perdu la vie.

Temps de lecture: 2 min

Dans le parc national américain Death Valley (Vallée de la Mort), une femme a succombé aux températures extrêmes qui caractérisent ce désert californien. Près de 48 degrés celsius étaient enregistrés, mais le mercure devrait grimper à 50 degrés durant les prochains jours.

La dame est décédée mardi mais l’information n’a été diffusée que ce weekend. Les services d’urgence ont reçu un appel au sujet d’une visiteuse qui ne réagissait plus non loin du lieu-dit « Badwater », explique un communiqué de presse. Des rangers et des agents de police se sont rendus sur place, mais la victime de la chaleur avait déjà perdu la vie.

Une enquête a toutefois été ouverte pour déterminer les circonstances.

Au moment de l’incident, la température enregistrée avoisinait les 48 degrés dans la vallée, à 250 km de Las Vegas. La chaleur et les accidents de voiture sont des dangers pris très aux sérieux dans ce parc national populaire auprès des touristes qui visitent l’Ouest américain. Des températures avoisinant 50 degrés sont attendues dans les prochains jours et les autorités recommandent d’autant plus de se munir d’eau.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Ronde Michel, dimanche 1 septembre 2019, 12:44

    La Vallée de la Mort a toujours été mortifère. Ceux qui la pratiquent savent à quels risques ils s'exposent.

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une