Accueil Monde

Yanis Varoufakis, l’économiste rebelle devenu la bête noire des créanciers

Portrait d’un ex-ministre des Finances grec qui, en cinq mois, s’est fait un nom dans le monde entier et une réputation terrible dans les coulisses de l’Union européenne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Il se voulait le rebelle de l’establishment européen. Le voila désormais définitivement mis à l’écart. Le ministre des Finances grec Yanis Varoufakis a donc annoncé sa démission par un tweet laconique mais tonitruant ce lundi 6 juillet.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs