Accueil Société

Explosion à Wilrijk : trois blessés, une personne portée disparue et plusieurs maisons détruites (vidéos)

Une explosion a eu lieu en milieu de journée à Wilrijk ce mardi. Trois maisons ont explosé. Deux victimes ont déjà pu être dégagées des décombres.

Temps de lecture: 2 min

Une troisième victime a été localisée mardi après-midi sur le site de l’explosion qui a eu lieu en milieu de journée à Wilrijk (Anvers). Après la libération de deux personnes des décombres, une troisième victime a été localisée par les pompiers, qui ont pu entrer en contact vocal avec elle. Vers 17h, cette personne a pu être libérée et se trouve dans un état stable, selon les informations des pompiers et de la police sur place.

On pense en milieu d’après-midi que d’autres personnes pourraient encore se trouver dans les débris.

La police a tenté de contacter les habitants des trois habitations détruites. Il ressort de ces tentatives de contact qu’une autre personne est injoignable et non-localisée. Cette personne pourrait encore se trouver sous les décombres.

Les secours cherchent encore

Les secours sont sur place avec des chiens et continuent donc de chercher, tandis que les pompiers et la protection civile tentent de libérer la troisième victime. La Croix Rouge et la section d’aide aux victimes de la police sont sur place pour apporter une assistance psychologique à ceux qui en ont besoin.

« C’est un travail long et difficile, car la personne se trouve sous des débris, mais c’est un bon signe qu’elle soit consciente », indique le porte-parole de la police, Willem Migom.

Les habitants des environs, évacués, peuvent se rendre dans un centre local ouvert pour les accueillir. Un ingénieur de la ville doit venir inspecter la stabilité de leurs habitations. « La priorité est actuellement la recherche et le sauvetage de victimes », rappelle le porte-parole de la police. « Des agents sont quand même déjà en train de faire un tour pour avoir une vue des dégâts ».

L’origine est incertaine

L’origine de l’explosion reste incertaine. Le parquet va enquêter à ce sujet. Des travaux étaient en cours dans la rue, et peut-être aussi dans une des maisons touchées.

Une habitante du Ridderveld témoigne mardi, estimant que les dégâts sont très visibles dans le quartier : « des vitres sont cassées et ma porte d’entrée est bloquée », raconte-t-elle. « J’ai quitté ma maison en rampant par la fenêtre, mais je ne pense pas pouvoir rentrer. La police a évacué de toute manière toutes les habitations des environs ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko