Accueil Grands formats

Grand format - Les îles du premier goulag bolchevique exhumées par une ONG russe

Dans le Grand Nord russe, «  Le Soir » a suivi le groupe de touristes organisé par Mémorial, l’ONG russe qui lutte contre l’oubli des victimes d’une répression soviétique minimisée et marginalisée par le Kremlin d’aujourd’hui.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

Après les archives, le terrain. Après les listes du KGB, les blogs des voyageurs. Mémorial, l’ONG russe de défense des droits de l’homme créée à la chute de l’URSS pour recenser les crimes du régime soviétique, a cet été convié pour la première fois un groupe de « travel blogueurs » sur l’archipel des Solovki. Un voyage pour marcheurs au milieu des cris de mouettes et des grandioses paysages de la réserve naturelle, mobile silencieux dans la poche, sac à dos rempli de biscuits et crème anti-moustiques. Dans le nord-ouest de la Russie, nichées juste en dessous du cercle polaire dans la mer Blanche, les petites îles sont saisies par les glaces huit mois de l’année. Mais, en août, les quelque 900 habitants s’affairent pour accueillir les touristes autour du monastère qui, créé par des moines au XVIe siècle, a servi peu après la révolution de 1917 aux bolcheviques de premier laboratoire du goulag.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fourneau Jean, mercredi 4 septembre 2019, 13:38

    Poutine est l'héritier naturel de Staline et il devrait être infréquentable , hélas la Russie a un énorme poids économique et militaire , donc ...

Aussi en Grands formats

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs