Accueil Sports Football Football belge Standard

Arnaud Bodart, gardien du Standard et Diablotin: «Je dois bien admettre que j’ai été gâté…»

Jamais jusqu’ici Arnaud Bodart n’avait eu l’occasion de s’exprimer. Il le fait ici pour évoquer la place de numéro 1 qu’il a gagnée au Standard, mais aussi sa sélection chez les Espoirs belges.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Arnaud Bodart, comment vivez-vous ce début de saison, qui est quelque chose de nouveau pour vous ?

Je le vis super bien. Franchement, pour vous dire clairement les choses, le Standard, c’est mon club et j’y suis depuis que j’ai commencé en U8. Au début, on joue vraiment pour l’amusement mais aussi pour les défis parce que quand on est jeune, on participe à beaucoup de tournois. Puis vient l’équipe nationale. Il y a eu des Championnats d’Europe, plein de choses. On est alors insouciant, mais au fil du temps naît la perspective de vraiment devenir professionnel. À partir d’un certain âge, je n’ai plus eu qu’une envie : avoir la chance de jouer en équipe fanion. On se disait que ça devait être extraordinaire lorsqu’avec les jeunes, que ce soit en championnat et en Coupe d’Europe, on était au bord du terrain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs