Accueil Monde Europe

Johnson devant le Parlement britannique: «Nous avons promis au peuple que nous mettrions en œuvre le Brexit»

Les députés hostiles à un Brexit dur veulent tenter d’obtenir le vote au Parlement d’une loi empêchant le chef du gouvernement de faire sortir le Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord.

Temps de lecture: 2 min

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a perdu mardi la majorité absolue au Parlement, après la défection d’un député, au moment même où il tentait d’imposer sa stratégie du Brexit à un Parlement en ébullition. « Nous avons promis au peuple que nous mettrions en œuvre le Brexit. Nous avons promis de respecter le résultat du référendum et nous devons le faire maintenant. Ça suffit ! », a lancé le Premier ministre aux députés, rassemblés pour la rentrée parlementaire dans une ambiance électrique.

Les députés de l’opposition et des rebelles conservateurs hostiles à un Brexit dur le 31 octobre veulent tenter d’obtenir le vote au Parlement d’une loi empêchant le chef du gouvernement de faire sortir le Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord, trois ans après que les Britanniques se furent prononcés par référendum pour un divorce avec l’UE (juin 2016, 52 % des voix).

À lire aussi Bras de fer entre Boris Johnson et l’opposition sur le Brexit: les différents scénarios

« Tout le monde dans ce gouvernement veut un accord, mais c’est vraiment cette Chambre des Communes qui a rejeté trois fois l’accord de sortie (conclu entre l’ex-cheffe du gouvernement Theresa May et Bruxelles) et il ne peut tout simplement pas être ressuscité », a poursuivi Boris Johnson, déterminé à ce que le Royaume-Uni sorte de l’UE le 31 octobre, accord renégocié ou pas.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Carré Albin, mardi 3 septembre 2019, 21:49

    Ils ont surtout menti aux citoyens sur toute la ligne mais vivement qu'ils s'en aillent et vite!

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une