Accueil Économie Emploi

1.400 emplois supprimés chez KBC: le PTB et Ecolo veulent réunir rapidement la commission des Affaires sociales

Les deux partis rappellent l’un et l’autre que le bancassureur KBC a été sauvé de la faillite en 2008 avec le soutien de l’Etat.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le PTB et Ecolo ont exprimé mercredi leur inquiétude après l’annonce de la diminution des effectifs chez KBC. Ils souhaitent que la commission des Affaires sociales de la Chambre puisse se réunir dans les meilleurs délais pour entendre les syndicats et des représentants du groupe de bancassurance.

Les deux partis rappellent l’un et l’autre que le bancassureur KBC a été sauvé de la faillite en 2008 avec le soutien de l’Etat. « KBC a été sauvée en 2008 avec notre argent. Aujourd’hui, elle réalise un bénéfice record de 12 milliards d’euros sur les 5 dernières années. Et comment remercie-t-elle le personnel et les contribuables belges ? En supprimant 1.400 emplois. Voilà pour la responsabilité sociale des grandes banques. C’est purement une logique de profit, la logique honteuse du capitalisme », a dénoncé le député Raoul Hedebouw (PTB) dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eduwaere Eric, mercredi 4 septembre 2019, 17:35

    Ces gens sont des rêveurs , quoique non , des opportunistes ...faire du bruit tout en sachant très bien que leur états d âmes ne font même pas sourcillers les dirigeants de ces sociétés, comme avec Caterpillar , Delhaize , Match et tant d autres

Aussi en Emploi

L’armée belge recrute pour étoffer sa composante médicale

La Défense organisait, ce mercredi, un Job Day à Mons afin de recruter des médecins, des infirmiers et des ambulanciers. Début mars, une journée spécifique s’adressera également aux dentistes, autre profil que l’armée peine à recruter.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs