Avortement: victoire en Argentine, retour de bâton au Honduras

La légalisation de l’avortement en Argentine avait suscité des scènes d’enthousiasme à Buenos Aires, le mois dernier.
«Si nous laissons les combattants de Daesh là où ils se trouvent, ils pourraient un jour s’échapper ou être libérés. Nous n’aurons alors plus aucun contrôle», prévient Hannah Neumann.
Pour Richard Malka, avocat chevronné, qui défend Charlie Hebdo depuis près de 30 ans, cette plaidoirie ne ressemblait à aucune autre.
Pour Boualem Sansal, «l’islamisme, ou l’islam politique, est une machine de guerre très performante.»
Le président autrichien Alexander van der Bellen (g.) et le chancelier Sebastian Kurz se recueillent sur les lieux de la fusillade ce mardi midi. © AFP.
Dominique Moïsi.
Bangladesh
«
Notre rôle devrait être de célébrer la paix. Mais depuis 2012, nous allons de deuils en deuils
», déplore Hassen Chalghoumi.
Manifestation à Berlin, en 2018, contre la répression dont sont victimes les Ouïghours dans la région du Xinjian.
Izzana Hamyd, la veuve de Cherif Kouachi.
«
Mes parents ont toujours placé en moi une très grande confiance. Cela a été très important pour moi, dans la manière dont je me suis construit.
»
RTS2N6EF
Riss, directeur de «
Charli Habdo
»
: «
Je ne veux pas être soumis à l’arbitraire des fanatiques. Le combat de ma vie, c’est le combat de la liberté. Et je regrette que certains soient si peu combatifs pour la défendre.
»
L’ultra gauche ne se prive plus d’organiser des manifestations ou de tenir un discours que ne renierait pas l’extrême droite.
Ouverture 2
De nombreux enfants yézidis, capturés par Daesh à partir de 2014, n’ont pas reçu l’aide dont ils avaient besoin.
Par son annonce, Zbigniew Ziobro renforce sa position de «
dur
».
Un extrait des «
Serments de Strasbourg
».
La Reine Elizabeth II lors de la cérémonie de couronnement, le 2 juin 1953 en l’Abbaye de Westminster à Londres.
La topographie de Bruxelles témoigne du fait que le roi n’était pas seul. Il a pu compter sur d’efficaces collaborateurs, comme Auguste Lambermont, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères.
Le président sortant Andrzej Duda en campagne, jeudi à Radom
: des doutes subsistent sur la régularité du scrutin de ce dimanche.