Accueil Société

Face à une situation budgétaire «intenable», la FGTB est contrainte de licencier

« Il n’y a pas d’autre solution pour remettre les comptes en équilibre », déplore Patrick Salvi, secrétaire régional du Setca.

Temps de lecture: 1 min

La FGTB de Mons-Borinage a été contrainte d’annoncer à cinq personnes de son service du chômage qu’elles perdraient leur emploi en raison de grosses difficultés budgétaires, a appris Le Soir. Un reportage de Télé MB, la télévision locale, a montré le désarroi de ces employés qui bénéficiaient de contrats à durée indéterminée. Un arrêt de travail a été organisé.

« Il n’y a pas d’autre solution pour remettre les comptes en équilibre », déplore Patrick Salvi, secrétaire régional du Setca, le syndicat socialiste des employés. « La situation a fait l’objet de longues réflexions pour tenter de trouver d’autres pistes, mais en vain. »

>> La FGTB face à une situation budgétaire « intenable » : Comment expliquer de telles difficultés financières ?

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

87 Commentaires

  • Posté par Sergeant Philippe, samedi 7 septembre 2019, 14:43

    La FGTB découvre les responsabilités du patronat... : une entreprise qui ne gagne pas de l'argent - ne serait-ce que pour couvrir ses frais - doit faire face à la dure réalité économique. Marx, réveille-toi ! Organisons donc un arrêt de travail. Mais pas une grève. Non mais, quand même !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko