David Goffin, éliminé en huitièmes de finale à l’US Open, n’est plus qu’à 100 points d’une place au Masters

photo news
photo news

Le Liégeois, 28 ans, qui a atteint les huitièmes de finale comme l’an dernier où il s’est incliné sèchement – 6-2, 6-2, 6-0 contre Roger Federer (ATP 3), pointera désormais au 14e rang, juste devant le Croate Borna Coric (ATP 12), qui a dû déclarer forfait au deuxième tour à Flushing Meadows en raison de douleurs au dos.

David Goffin, a toutes les chances de poursuivre sa progression dans la hiérarchie mondiale ces prochains mois. Le N.1 belge n’a ainsi plus le moindre point à défendre d’ici la fin de l’année après avoir dû mettre un terme à sa saison 2018 à pareille époque en raison d’une blessure au coude. À la « Race to London », le classement de l’année qualificatif pour le Masters, le natif de Rocourt est d’ailleurs 11e avec 2080 points, à 100 points de la huitième place occupée par le Japonais Kei Nishikori (ATP 8).

Le grand gagnant de la quinzaine new-yorkaise se nomme, outre le vainqueur de la finale de ce dimanche soir entre Rafael Nadal (ATP 2) et le Russe Daniil Medvedev (ATP 5), l’Italien Matteo Berretini (ATP 25). Le colosse romain de 23 ans a épaté tout son monde à Flushing Meadows, en se hissant pour la première fois en demi-finale d’une levée du Grand Chelem. Du coup, il fera un bond de 12 places au classement ATP et de 8 à la Race to London, où il pointera désormais au 9e rang à l’ATP, à 20 petits points de Kei Nishikori.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Joran Vliegen et Sander Gille sont prêts à porter l’estocade, dès ce lundi, à la «
Caja Magica
» de Madrid.

    Par Yves Simon

    Coupe Davis - Fed Cup

    À la rencontre de Joran Vliegen et Sander Gille: «En double, on vit comme un couple»

  • Gerard Piqué lors de la présentation de la nouvelle Coupe Davis, il y a treize mois à Madrid.

    Par Jesús Ruiz Mantilla (El País)

    Lena

    Gerard Piqué a réformé la Coupe Davis: «Quand cesse-t-on d’être une start-up?»

  • ©News, EPA

    Par Damien Poncelet

    ATP - WTA

    Masters de Londres: Djokovic-Federer, un «quart» au sommet

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. PHOTONEWS_10839195-004

    Soudain, la fin du monde à Venise

  2. Image=d-20191023-3WUWKM_high

    Comment Nethys est devenue l’EuroMillions pour ses top managers

  3. Image=d-20170615-3F9AGQ_high

    Bruxelles: la Cour des comptes évalue le déficit à 541 millions pour 2020

La chronique
  • Etats-Unis: quand le dissident torpille le président…

    Qui affrontera Donald Trump lors de l’élection présidentielle américaine de novembre 2020 ? Joe Biden et Elizabeth Warren se tirent la bourre depuis des mois. À moins que Michael Bloomberg ne vienne rebattre les cartes ?… Réponse le 16 juillet prochain, au terme de la convention démocrate de Milwaukee.

    Répéter cette question à l’envi laisse à penser que Donald Trump, en primus inter pares, sera d’office le candidat du Parti républicain… Si telle est l’hypothèse la plus plausible, gardons tout de même à l’esprit que ce n’est pas la seule.

    Ainsi, dimanche dernier, sur CNN, le sénateur sortant de l’Arizona, Jeff Flake, un des principaux détracteurs de l’actuel président au sein du Parti républicain, a lancé un appel pour que quelqu’un se présente, en interne, contre Trump. Ceci afin de « rappeler aux républicains ce que cela signifie vraiment d’être conservateur, et aussi d’être correct ».

    Flake pourrait-il être celui-là ? « Je ne pense pas, il y a de meilleurs candidats...

    Lire la suite

  • Le pactole des dirigeants de Nethys: dis, c’est comment 18,6 millions?

    Depuis la révélation des montants touchés par les dirigeants de Nethys, beaucoup ont tenté de se figurer ce que représentait ce chiffre stratosphérique. Deux millions, cinq millions on voyait encore à peu près, mais 11,6 millions pour un seul homme et 18,6 pour quatre, pour le coup on avait du mal.

    Sur les réseaux sociaux, chacun y est allé de son essai de mise en perspective. Pour Cédric Halin, le bourgmestre d’Olne...

    Lire la suite