Accueil Société

Amnesty dénonce le manque de vigilance des acteurs de l’armement

L’ONG a interrogé les principaux fournisseurs d’armes de l’Arabie saoudite. Seize d’entre eux, dont la FN Herstal, n’ont pas répondu. Pour Amnesty, le secteur ne vérifie pas si ses clients respectent les droits humains et s’abstiennent de commettre des crimes de guerre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Déplorant les nombreux crimes de guerre commis au Yémen depuis cinq ans, un groupe d’experts mandaté par les Nations unies a publié le 3 septembre un rapport réclamant notamment des Etats qu’ils s’abstiennent « de fournir des armes susceptibles d’être utilisées dans le conflit ». Et rappelant au passage à ces pays exportateurs « qu’ils sont tenus de prendre toutes les mesures raisonnables pour assurer le respect du droit international humanitaire par toutes les parties au conflit. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lilien Raymond, lundi 9 septembre 2019, 16:10

    Résumons : si on fabrique des armes, on ne peut les vendre qu'à des pays ou organisations qui ne les utiliseront pas ... Une déclaration sur l'honneur pourrait-elle suffire ?

  • Posté par Tanghe Michel, lundi 9 septembre 2019, 13:27

    Je viens de prendre connaissance de l'intention d'annuler tous les contrats d'armement que les Etats-Unis ont signés avec l'Arabie Saoudite. Bon, c'est une blague bien sur… Et si la FN vendait ses armes au Liechtenstein, libre à ce pays de les revendre aux amateurs intéressés…

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs