Nouveau défi pour Thomas Buffel: il est le nouvel adjoint de l’équipe nationale U19

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

Buffel compte 35 apparitions et 6 buts pour les Diables Rouges. Appelé pour la première fois en octobre 2002, il a joué son dernier match avec l’équipe nationale en février 2013 à l’occasion d’un amical contre la Slovaquie. Il avait également évolué dans toutes les catégories des équipes nationales de jeunes, des U15 aux U21.

Champion de Belgique avec Genk en 2011 et vainqueur de la Coupe de Belgique en 2013, l’ailier est passé professionnel au Feyenoord Rotterdam aux Pays-Bas. Il a aussi évolué pour l’Excelsior Rotterdam (2000-2002) avant de prendre la direction des Glasgow Rangers (2005-2008). Le Brugeois a ensuite rejoint la Belgique pour défendre les couleurs du Cercle de Bruges (2008-2009), de Genk (2009-2018) et de Zulte Waregem (2018-2019), où il a mis un terme à sa carrière en fin de saison dernière.

Les U19 sont actuellement en stage à Tubize. Après une défaite contre le Portugal (1-2) samedi, les jeunes Diables Rouges affronteront la Tchéquie mardi (13h00) dans un second match de préparation. L’objectif de l’équipe est de se qualifier pour l’Euro 2020.

Pour ce faire, il faudra d’abord terminer à une des deux premières place du groupe 4 du premier tour de qualification où la Belgique défiera, mi-novembre, l’Albanie, la Grèce et l’Islande. Il faudra ensuite remporter son groupe du Tour Elite pour disputer l’Euro prévu en Irlande du Nord du 19 juillet au 1er août 2020.

La dernière participation des U19 belges à un Euro date de 2011 en Roumanie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. NETHYS

    Nethys, le grand déballage: Stéphane Moreau va quitter la holding

  2. Objectif
: soulager les Bruxellois de la congestion automobile.

    L’idée d’une taxe kilométrique divise... et s’enlise

  3. Au vu des résultats de notre sondage, l’optimisme sans faille des informateurs Didier Reynders et Johan Vande Lanotte est difficile à expliquer... © Photo News.

    Grand Baromètre: les Belges disent non à une coalition PS-N-VA et non à de nouvelles élections

La chronique
  • Quo vadis, Boris Johnson?

    Bien malin qui pourrait comprendre ou même deviner la moindre ligne directrice dans la manière dont Boris Johnson mène sa « négociation » avec l’Union européenne… Il y a une dizaine de jours, une brève lueur d’espoir avait pu naître chez ceux qui continuaient à espérer que le nouveau Premier ministre britannique s’avérerait plus rationnel qu’il n’y paraissait jusque-là. D’une part, son idée de faire de l’île d’Irlande un territoire régi par les mêmes règles pour le secteur agro-alimentaire avait pu être comprise comme un premier...

    Lire la suite