Accueil Économie Entreprises

A bord de la première prise électrique en mer du Nord

Ce mardi après-midi, le roi Philippe a inauguré une plateforme d’Elia permettant d’acheminer l’électricité produite par quatre parcs éoliens offshore vers la côte. C’est l’équivalent de la production d’un réacteur nucléaire. Visite.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Vu du hublot de l’hélicoptère, ce n’est qu’un petit dé orange perdu au milieu des flots, à la lisière d’une impressionnante forêt d’éoliennes. Mais une fois posé sur l’héliport qui le chapeaute, 41 mètres au-dessus de la surface de l’eau, on prend pleinement conscience des dimensions de ce mastodonte d’acier de trois étages pesant près de 4.000 tonnes. Le Modular offshore grid, de son petit nom MOG, est une gigantesque prise électrique située à 40 km des côtes belges et vers laquelle convergera d’ici 2020 l’électricité produite par trois nouveaux parcs éoliens offshore. Son propriétaire et exploitant, le gestionnaire du réseau à haute tension Elia, vient d’achever sa construction après deux ans de travaux. Sa mise en service est prévue pour la fin du mois. « On a respecté les délais et on est même en dessous du budget imparti – 392 millions –, souligne fièrement le patron de l’infrastructure Markus Berger avec qui nous avons pu visiter la plateforme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Esquenet Alexandre, mardi 10 septembre 2019, 20:50

    Excellent.

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs