Accueil Médias

Streaming: l’arrivée de Disney+ déclenche les hostilités

De nouvelles plateformes déclarent la guerre au géant Netflix. Celle de Disney attaque même son ADN avec un épisode livré par semaine. Vers la fin du binge watching ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Cette fois, ça y est. Le débarquement de la plateforme de la multinationale aux grandes oreilles n’est plus qu’une question de semaines. Autrefois à l’horizon, Disney+ chatouillait ses futurs concurrents en restant discrète sur son profil. En phase de décollage, le service de VOD (vidéo à la demande) sort l’artillerie lourde. Le 12 novembre prochain, Disney+ sera disponible aux États-Unis, au Canada, en Australie et au Pays-Bas. Les autres devront attendre début 2020. Sous le bras ? Pas moins de 500 films et plus de 7.000 épisodes de séries. Forte des catalogues Marvel et Star Wars, la plateforme a prévu d’attirer les abonnés à coup d’exclusivités très attendues. La première série Star Wars en live action, The Mandalorian, les Marvel Loki et WandaVision ainsi que plusieurs adaptions de dessins animés classiques comme Mulan et La Belle et le Clochard.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Koh-Lanta: entre guerre des chefs et guerre des sexes

L’alliance féminine de Koh-Lanta est perçue comme sexiste par des candidats masculins qui n’hésitent pourtant pas à jouer la carte de la « solidarité masculine ». Les stratégies femmes/hommes sont-elles le reflet bronzé, musclé et à l’eau salée des rapports de genre de notre société ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs