Accueil Économie Consommation

Gouvernement wallon: «Imposer l’eau gratuite dans les restaurants aura un impact sur l’emploi», selon l’Horeca

Le PS, le MR et Ecolo, dans sa déclaration de politique régionale, souhaitent l’utilisation gratuite de l’eau de distribution dans les lieux publics et les restaurants.

Temps de lecture: 2 min

La Fédération Horeca Wallonie se prononce fermement contre la volonté du prochain gouvernement wallon d’"assurer l’utilisation gratuite de l’eau de distribution dans les lieux publics et les restaurants», tel que stipulé par le PS, le MR et Ecolo dans sa déclaration de politique régionale. Selon son président Thierry Neyens, une telle mesure aura un impact sur l’emploi.

«Nous sommes résolument contre le fait d’imposer à un secteur de commerce privé de ne plus facturer l’eau au consommateur», réagit M. Neyens. «Dans le prix de l’eau en bouteille sont inclus le service, l’investissement et l’amortissement des charges. Vous enlevez cela, il faudra retrouver un équilibre et sans doute répercuter le coût ’vérité’ ailleurs: sur le menu, sur le pain et le beurre offerts ou encore les olives par exemple.»

Les restaurants belges où commander gratuitement de l'eau

Selon lui, la gratuité qui prévaut en France n’est pas applicable en Belgique. «À l’étranger, il est vrai que l’on sert de l’eau gratuitement. Mais le modèle est différent d’un pays à l’autre. Parfois, on paye le couvert, les amuse-bouches, etc.»

Une campagne pour de l’eau du robinet gratuite dans les restaurants belges

La Fédération Horeca Wallonie pointe également un risque pour l’emploi. «Il faut clairement avoir en tête qu’il y aura des pertes d’emploi dans notre secteur, qui a déjà du mal à trouver l’équilibre. Cela aurait aussi un impact pour des entreprises wallonnes qui produisent de l’eau en bouteille comme Spadel ou Chaudfontaine.»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par BOUFFIOULX Bastian, mardi 24 septembre 2019, 12:57

    Ce qui est le plus étonnant, finalement, c'est que malgré les prix exorbitants et injustifiés pratiqués dans les restaurants belges, ils ne désemplissent pas...Tout le monde ne connait pas la crise!

  • Posté par Scorneau Anne-marie, mercredi 11 septembre 2019, 19:28

    Quand on voit, dans une brasserie près de la base de Florennes, qu'une pils de 33cl est vendue 2,30€ soit 6,9€ pour un litre de bière et qu'une bouteille d'eau plate ou gazeuse de 1L est vendue 7€ on peut être choqué! Une bouteille de 1L de "San Pelegrino" coûte à l'achat, à un particulier chez Colruyt 0,85€. Etre revendue à 7€ cela fait un facteur x 8 donc 700% de marge! (Et je n'ai pas pris la TVA en compte!) Si ces messieurs les restaurateurs ne veulent pas de la carafe à table alors que l'on plafonne le prix de l'eau en bouteille à maximum 2€ pour 1L (Comme dans les Pouilles!) ou 1€ le litre comme à Rhodes! J'espère que cette mesure sera maintenue et que le prix du repas sera inchangé! Comme l'on fait remarquer d'autres intervenants, en France "La Formule" (3 services) est souvent proposée autour de 20€!

  • Posté par Preyat Christian, mercredi 11 septembre 2019, 15:25

    Et quand on passe de 21% à 6 % de TVA sur les notes restaurant, où passent les 15% .....dans l'emploi ???HIHIHI et quand la note TVA n'est pas distribuée au consommateur ? HAHAHAHA, C'est le règne de l'emploi tous azimut la restauration : c'est bien connu HOHOHO, que voici une belle chanson: menaces habituelles sur l'emploi MAIS pour éviter tous risques : pourquoi ne pas inviter l'un ou l'autre (devinez qui) dans une auberge digne de lui ...à prix doux évidemment ? Allez c'est quand même beau de voir des patrons (généralement assez démunis) penser d'abord à l'emploi même avant leurs propres intérêts; j'en suis tout retournés de cette abnégation, don de soi, oubli de soi-même, désintéressement, bonté, indulgence, humanité, magnanimité, grandeur d'âme, largesse. BRAVO ENCORE

  • Posté par Andre Georges-marc, mercredi 11 septembre 2019, 14:42

    Carabistouille. La carafe d'eau gratuite est obligatoire en France et, proportionnellement, le nombre de personnes qui travaillent dans le secteur HORECA y est plus important. De plus, les eaux minérales y sont également largement consommées. En baissant le prix des repas pour certains, la carafe d'eau gratuite devrait permettre à plus de personnes de fréquenter les restaurants ou de s'y rendre plus souvent. D'où plus de travail dans le secteur.

  • Posté par Leroy christian, mercredi 11 septembre 2019, 12:17

    Et voilà déjà une grande mesure qui va ... tomber à l'eau!

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb