Accueil

Salaires: des tarifs préférentiels sur les produits comme alternative de rémunération

Les employeurs cherchent de plus en plus des formes alternatives de rémunération. Force est de constater que celles-ci restent pour le moment insuffisamment exploitées. Parmi elles : les tarifs préférentiels.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

A l’heure où la guerre des talents fait rage sur le marché du travail, certains employeurs se tournent vers des alternatives à la rémunération classique pour attirer de nouveaux candidats ou fidéliser leurs travailleurs. Voiture de société, chèques-repas, écochèques et autres avantages viennent ainsi s’ajouter au package salarial que ces entreprises proposent. Selon une enquête menée par le secrétariat social Partena Professional auprès de 169 entreprises, ces possibilités existantes seraient cependant encore sous-exploitées par les employeurs. Ainsi, 74 % des entreprises n’intégreraient toujours pas de chèques-repas et 66 % des entreprises n’offriraient pas d’écochèques dans leur rémunération. Dans 80 % d’entre elles, aucune assurance-groupe n’est proposée. Les assurances hospitalisation sont, elles, encore moins populaires puisqu’elles sont absentes du package salarial dans 90 % des entreprises.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs