Accueil Société

Intégrer les réfugiés à l’unif, c’est plus qu’une histoire de cours de français

Le programme Acces2University de l’UCLouvain aide des réfugiés à entamer ou reprendre des études supérieures.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

Le « choc » est venu d’une statistique. « Environ un tiers des jeunes Belges accèdent à l’enseignement supérieur. Mais parmi la population réfugiée, le chiffre est de 1 %. Et ça, c’est dramatique. » Dans un bureau de l’UCLouvain, la prorectrice Dana Samson raconte la mobilisation tous azimuts des professeurs et élèves, découvrant courant 2015-2016 la situation des réfugiés arrivés en Belgique. Mais le déclic, vraiment, c’est la découverte de ce petit pourcent. « L’ONU a fixé comme objectif d’atteindre 15 % d’ici à 2030. Les universités ont une responsabilité. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs