Premier League: Liverpool veut garder son rythme infernal contre Newcastle

photo news
photo news

«  Je n’avais jamais rien vu de tel. Je n’avais jamais vu jusqu’ici une équipe qui joue mieux, qui presse mieux. Ce match m’a vraiment marqué », avait admis Dani Ceballos, le milieu de terrain d’Arsenal, après la défaite de son équipe (3-1) contre les Reds lors de la dernière levée.

Devancée d’un souffle par Manchester City la saison dernière, l’équipe de Jürgen Klopp semble s’être rapidement remise de sa déception et entend bien cette fois remporter son premier titre depuis 1990.

Et il est difficile d’imaginer Newcastle, 14e avec 4 unités, freiner le leader dans sa course folle.

Derrière, hormis Manchester City à deux points, le trou est déjà fait avec les autres grosses équipes qui tenteront surtout de ne pas lâcher prise.

Pep Guardiola et ses hommes devraient pouvoir s’accrocher aux basques des Reds lors d’un déplacement chez le promu et avant-dernier Norwich

Arsenal, 5e à déjà 5 points, aura la tâche la plus facile sur le papier avec un court déplacement chez la lanterne rouge Watford, dimanche pour clore la journée.

Les Gunners devront tout de même se méfier de ne pas être victimes d’un éventuel « choc psychologique » chez les Hornets qui ont profité de la trêve internationale pour effectuer un changement d’entraîneur 100 % espagnol en se séparant de Javi Garcia pour faire revenir Quique Flores sur le banc.

Le trio Manchester United (8e), Tottenham (9e) et Chelsea (11e), tous avec 5 points, ne peuvent déjà plus se permettre de lambiner s’ils veulent jouer les trouble-fêtes dans la lutte pour le titre.

Pour les Red Devils, la pression sera maximale lors de la réception de Leicester, surprenant 3e mais qu’ils pourraient rejoindre au nombre de points en cas de succès.

Privé de nombreux joueurs sur blessure, dont Paul Pogba, « Man U » pourra compter sur la motivation particulière qui habitera sans doute le défenseur Harry Maguire, transféré cet été d’un club à l’autre pour la somme record de 93 millions d’euros.

Dans l’un des nombreux derbies londoniens, Tottenham devra se méfier de Crystal Palace, auteur d’un bon début de saison sous les ordres du vétéran Roy Hodgson (4e) et Chelsea devrait pouvoir l’emporter chez Wolverhampton, 17e, même si rien ne semble simple pour l’équipe de Frank Lampard actuellement.

Programme de la 5e journée

Samedi

(13H30) Liverpool-Newcastle

(16h00) Brighton-Burnley

Manchester United-Leicester

Sheffield United-Southampton

Tottenham-Crystal Palace

Wolverhampton-Chelsea

(18h30) Norwich-Manchester City

Dimanche

(15h00) Bournemouth-Everton

(17h30) Watford-Arsenal

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous