Accueil Culture Scènes Les spectacles à l'affiche

La mémoire des arbres Comment se battre quand l’ennemi est invisible?

Nous voilà parachuté à Oziorsk, ville secrète frappée par une catastrophe nucléaire similaire à Tchernobyl. Mensonges, secrets d’Etat, aveuglement général : ce pourrait être un film d’anticipation, mais c’est la triste et méconnue réalité.

Du 12 au 22 septembre au Théâtre National (Bruxelles). Les 22 et 23 janvier au NT Gent.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

« Je suis né dans une ville qui n’existe pas et je souffre d’un mal invisible à cause d’une catastrophe inconnue. » Ces mots, extraits de La mémoire des arbres , résume l’absurde réalité des habitants d’Oziorsk, zone toujours interdite aujourd’hui et ville longtemps tenue secrète pour dissimuler ses activités militaro-nucléaires en Oural du Sud.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les spectacles à l'affiche

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs