Incarcéré pour fraude fiscale, Patrick Balkany a déposé une demande de mise en liberté

Incarcéré pour fraude fiscale, Patrick Balkany a déposé une demande de mise en liberté

Le maire de Levallois-Perret et figure de la droite française Patrick Balkany, condamné vendredi à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale et incarcéré, a déposé dans la foulée une demande de mise en liberté, a-t-on appris de source judiciaire.

Ses avocats ont immédiatement fait appel du jugement et déposé cette demande de mise en liberté alors que leur client a été écroué à la maison d’arrêt de la Santé à Paris. Cette demande de mise en liberté sera examinée par la cour d’appel de Paris, qui doit statuer dans les deux mois.

Son épouse et première adjointe Isabelle a été condamnée à trois ans ferme sans mandat de dépôt. Le tribunal correctionnel a également condamné les deux élus LR de cette commune cossue de l’ouest parisien à 10 années d’inéligibilité.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous