Grand Baromètre: le Vlaams Belang et la N-VA obtiennent la majorité flamande à la Chambre (infographie)

Dans cet article
Grand Baromètre: le Vlaams Belang et la N-VA obtiennent la majorité flamande à la Chambre (infographie)
Belga

La Chambre, c’est surtout « de Kamer », puisque le groupe linguistique néerlandophone y occupe 89 sièges sur 150, pour 61 sièges dévolus aux francophones. Pas de problème, tout cela est démocratique et constitutionnel. Sauf que d’après notre Grand baromètre Le Soir-RTL-TVI-Ipsos-Het Laatste Nieuws-VTM, vu la poussée du parti d’extrême droite flamand, qui avait emporté 18 sièges déjà en mai dernier, et qui en reprend 7 aujourd’hui (virtuels là, qu’on se rassure), on arrive à 46 sièges pour les deux formations séparatistes flamandes (la scission est dans leurs programmes et leurs statuts), à savoir le Vlaams Belang et la N-VA. Ce qui leur permet, donc, d’avoir la majorité dans leur groupe linguistique, tout juste mais ça suffit, la majorité étant de 45 sièges. Une configuration qui rendrait le Parlement fédéral proprement ingérable, il exploserait au premier affrontement en séance, la Belgique aussi.

On n’ose imaginer, toujours en se basant sur les intentions de vote encaissées dans cette enquête, ce que donnerait l’hypothétique projection en sièges au Parlement flamand, où les deux formations, tout près de dominer, occupent déjà 58 sièges à l’heure actuelle, sur 124 au total.

Voilà donc pour le trait principal, très jaune et noir, plus noir que jaune, du parlement fédéral redessiné par Ipsos.

Prudence : ceci est un sondage. Alerte générale quand même, au moment où, vu le fossé nord-sud le 26 mai, et le blocage au fédéral depuis lors, l’on s’interroge sur la possibilité de doter encore ce pays d’un gouvernement, et sur l’éventualité d’un retour aux urnes début 2020.

Méthodologie

Cette vague de 2.540 répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus à raison de 992 en Wallonie, 1.000 en Flandre et 548 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale, a été réalisée du 2 au 10 septembre 2019. Les interviews ont eu lieu en ligne. La marge d'erreur maximale, pour un pourcentage de 50% et un taux de confiance de 95% est de +-3,1 en Wallonie et en Flandre et de +-4,2 à Bruxelles. Affiliations: ESOMAR, Consumer Understanding Belgium.

left
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Fernand Keuleneer a été contraint de se retirer du procès. © Belga.

    Euthanasie de Tine: l’avocat de l’Eglise exclu du procès

  2. Après le Brexit, le centre géographique de l’Union européenne changera à nouveau de place et se situera à Gadheim, près de Wuerzburg, en Allemagne.

    Le Brexit aura bien lieu

  3. Georges-Louis Bouchez au magazine «
Wilfried
»
: «
Je suis pour un Etat unitaire. Si ça ne tenait qu’à moi – mais je ne suis pas tout seul – on remettrait tout à un niveau central.
»

    Georges-Louis Bouchez l’unitariste: entre faux pas et cri du cœur

La chronique
  • Impeachment: ce que nous dit le «Monicagate»

    En migrant de l’aile sud à l’aile nord du Capitole, c’est-à-dire de la Chambre des représentants au Sénat, la procédure d’impeachment dont Donald Trump est l’objet est entrée dans le vif du sujet. Plus personne ne l’ignore, ce sont en effet les sénateurs américains qui, in fine, auront à statuer sur le sort du 45e président des États-Unis.

    Même si son issue ne fait guère de doute – en dehors de toute considération sur les charges qui pèsent contre l’accusé : simple rapport de forces politique – ce procès n’en est pas moins un événement. Ce n’est pas chaque année, en effet, qu’un Commander-in-Chief joue ainsi sa tête. Ça n’est même arrivé qu’à deux reprises dans l’histoire.

    La première, c’était en 1868 ; mis en accusation (en gros) pour abus de pouvoir, le président Andrew Johnson fut acquitté à une voix près.

    La seconde, en 1998-1999, lorsque Bill Clinton fut accusé de parjure et d’obstruction à la justice, après s’être empêtré dans ses mensonges lors de la scabreuse affaire Monica Lewinsky...

    Lire la suite